Est-ce que l'amour s'enfuit au premier "je t'aime" ?

Ne trouvez-vous pas cela inquiétant qu'une certaine crainte s'installe en nous, quand on déclare notre amour à l'autre !

Dès le moment où nous exprimons à l'autre notre plus grand amour, alors nous créons inconsciemment, notre plus grande peur dans notre vie, car nous voulons mettre du toujours, avoir des garanties, de la sécurité pour ne pas perdre cette personne.

Par conséquent, l'amour se transforme immédiatement en peur et c'est le début des malheurs et des conflits en cherchant des moyens, des solutions pour obliger l'autre à rester en relation.

 

 

L'amour s'enfuit dans les mots je t'aime

 

La durée en temps ne fait pas la réussite d'une relation amoureuse

La plupart des gens croient que la réussite d'une relation d'amour, de couple se mesure par le nombre d'années ensembles ?

Un homme et une femme peuvent passer 50 ans à vivre dans la routine, l'ennui, l'indifférence, le mensonge, la peur, la culpabilité, la violence et la soumission.

Bref, être profondément malheureux, mais se bonder le torse d'orgueil en montrant aux autres, leur réussite de couple au moyen des années accumulées.

Rien n'est plus éloigné de la vérité !

Vous semblez vouloir dire que l'attachement à une relation en fait une réussite. Mais pourquoi confondre longue durée avec travail bien fait ?

Cela ne signifie pas qu'il faut privilégier les relations à court terme, cela signifie que le temps n'est pas un facteur de bien-être, de joie, de réussite.

En fait, vous vous imposez des attentes, des obligations en cherchant à prouver aux autres, que vous vous aimez au moyen d'une mesure en temps. Cela est la source de toutes vos inquiétudes et de vos malheurs.

Pourtant, si vous êtes bien, si vous êtes attentif, compatissant, conscient, juste et sans aucune forme de contrôle, alors jamais vous n'allez vous inquiéter de perdre l'autre.

Et si cela arrive, vous ne vivrez pas de peine d'amour ni de rejet, car vous saurez que votre liberté, votre joie n'est pas de vivre une vie de désespoir tranquille.

 

Est-ce que les obligations détruisent l'amour ?

Ainsi, à l'instant où vous déclarez votre amour à l'autre et l'autre à vous, alors par habitude apprise, vous cherchez des moyens pour retenir l'autre, pour ne pas perdre cet amour.

Les mots "je t'aime", "j'ai besoin de toi" peuvent être agréables à entendre, mais au fond de votre esprit, il y a un doute qui s'installe, une crainte que l'autre puisse vous laisser, n'est-ce pas ?

À partir de cet instant, vous commencez à oublier votre joie d'avoir envie d'être avec l'autre, d'être aimable avec l'autre, comme vous l'étiez avant de lui dire le fameux "je t'aime".

Votre esprit est maintenant continuellement occupé à chercher des moyens pour ne pas perdre l'autre et créer une profonde habitude en ce sens. Comprenez-vous ce qui se passe en vous ?

C'est votre éducation, votre religion et vos traditions qui vous ont conditionné l'esprit à croire à tort, que l'amour était une obligation de l'autre à vous rendre heureux ou heureuse et ainsi oublier votre propre bien-être par cette idée de dépendance qui divise la relation.

Par conséquent, vous êtes convaincu avoir besoin d'amour et non d'offrir votre amour à l'autre sans obligation ni condition.

Ne faites jamais rien, dans une relation, par sentiment d'obligation.

 

Avez-vous réfléchi en toute conscience concernant le but d'une relation d'amour ?

La plupart des gens entrent dans une relation de couple en ayant à l'esprit ce qu'ils peuvent obtenir, ce qu'ils peuvent recevoir ou en tirer, plutôt que ce qu'ils peuvent offrir, ce qu'ils peuvent y apporter.

Dans cette situation, vous êtes en attente de ce que l'autre fait pour vous et ainsi, oublier vos propres actions aimables envers l'autre et envers vous.

Ainsi, vous venez à croire que votre bonheur dépend de ce que l'autre fait et vous donne pour votre satisfaction personnelle.

Ces satisfactions ont permis de mesurer combien l'autre a été à la hauteur de votre bonheur, et à quel point vous avez été à la hauteur du bonheur de l'autre. Mais ce qui compte vraiment dans une relation est de voir à quel point vous êtes à la hauteur de votre bonheur.

Le but d'une relation amoureuse est de décider ce que vous aimeriez voir apparaître de vous, et non quelle part de l'autre vous pouvez vous approprier et retenir.

 

Pouvez-vous débuter une saine relation d'amour ?

Pour presque tout le monde, l'amour dans une relation est une réponse, une réaction habituelle à l'accomplissement de besoins.

Vous avez besoin de quelque chose et l'autre a besoin d'autre chose. Chacun observe dans l'autre une occasion de combler ses propres besoins.

Alors, vous cherchez à vous entendre pour faire un échange et vous obliger à respecter des conditions, des promesses, des engagements pour tenir l'autre en otage.

Cela n'est pas l'amour, mais une version contrefaite par un esprit craintif qui a peur de perdre l'autre. Comprenez-vous ?

Mais si vous êtes d'accord tous les deux, que votre relation amoureuse a pour but de créer une occasion et non une obligation, pour évoluer ensemble, de vous exprimer sans jugement ni critique ni négation, d'avoir l'intention de comprendre vos inquiétudes et vous guérir de toute pensée fausse ou toute idée qui limite votre liberté, alors votre relation débute sur le bon pied.

Si vous êtes conscient aussi que les problèmes sont des opportunités déguisées afin de choisir de créer de magnifiques et nouvelles expériences, alors jamais vous n'allez vous voir comme des adversaires, mais comme un miroir dans lequel, vous pouvez vous connaître tel que vous êtes et ainsi choisir un état d'être qui vous convient, qui vous intéresse.

 

Maintenant vous ?

Quels sont vos sentiments qui résonnent le plus avec ce qui est écrit ? Laissez-moi vos commentaires pour mieux écouter vos inquiétudes.

 


Auteur entrepreneur de plusieurs contenus éditoriaux de sites Web et fondateur d'entreprise. C'est la vérité qui libère et non les efforts qu'on fait pour se libérer.