Comment vaincre la peur du rejet et s’aimer pour vrai ?

Est-ce que votre esprit est apeuré à l'idée de perdre l'amour de quelqu'un ?

Avez-vous été rejeté et se souvenir douloureux, vous angoisse continuellement dans votre vie ?

Nous tous vivons la peur du rejet, mais si vous continuez à réagir selon les mêmes habitudes apprises des autres, alors cette peur se transformera en terreur, en panique ou en inquiétudes pour le restant de votre vie.

Pouvez-vous prendre 5 minutes pour lire cet article qui pourrait transformer votre conscience ?

 

 

Vaincre la peur du rejet

 

Heureusement, quelque chose me dit, que vous êtes différent de tous ceux qui ont peur de donner tort aux enseignants et professionnels bien intentionnés, mais mal informés.

En vérité, l'enseignement de soi ne consiste pas à entrer des connaissances en vous, mais de vous rappeler qu'elles sont déjà en vous et ont toujours été en vous.

Pour vaincre la peur du rejet, vous n'avez rien à apprendre. Il suffit de vous observer tel que vous êtes et non selon ce que vous voudriez être. C'est le secret !

Mais vous cherchez tous, à mettre l'importance sur le futur (ce qui devrait être) sans accepter ni comprendre le présent, donc "ce qui est".

 

Acceptez la peur du rejet

Il est important de déterminer si vous êtes en train de vivre le rejet ou si c'est une idée provenant de votre esprit.

 

  • Demandez-vous, qui a peur ?

  • Comment savez-vous que vous avez peur ?

  • Avez-vous un sentiment présent ou une idée à propos d'un sentiment vécu ou que vous pouvez vivre ?

 

Si c'est présent, alors votre sentiment est votre vérité, mais si c'est une idée (vécu ou à vivre), alors cela n'est pas une vérité.

Ainsi, quand vous êtes en train de vivre le rejet, quand quelqu'un vient de vous rejeter, alors il n'y a pas de peur, car votre sentiment actuel est une profonde tristesse. Vous êtes triste d'avoir perdu quelqu'un de cher.

La peur est une idée que vous formez dans votre esprit à propos de quelque chose qui vous a fait mal, que vous connaissez en expérience ou que les autres vous ont fait connaître, sans l'expérimenter vous-même.

Par conséquent, c'est en acceptant que vous avez peur d'être rejeté, que vous pouvez guérir de vos inquiétudes. Accepter, veut dire de ne pas réagir en niant ou en fuyant cela sans comprendre consciemment qui a créé votre peur.

Lorsque vous êtes bien avec quelqu'un, que vous l'aimez, avez-vous envie de le  connaître, avez-vous envie de vous en éloigner, de le fuir ? En fait, votre intention est d'être avec cette personne que vous aimez.

Alors pourquoi nier et fuir qui vous êtes, fuir votre peur ? Voilà l'importance d'accepter qui vous êtes et ensuite comprendre comment la peur du rejet s'est-elle créée afin de ne pas reproduire les mêmes expériences dans votre vie.

 

Comprendre votre habitude de juger

Une des plus tristes habitudes que nous avons dans la vie est celle de porter des jugements et que ceux instruits, riches, au pouvoir ou populaires, ont toujours raison.

Comment pouvons-nous évoluer dans l'expression de la liberté et la joie, quand nous devons obéir aux autres afin de satisfaire leur égo de pouvoir, de contrôle ?

Comprendre est justement le contraire de cela.

C'est par l'absence de choix, que nous créons des conditionnements et ensuite nos habitudes à croire sans aucune possibilité de comprendre autre chose.

Notre société nous a éduqués à nous dire quoi faire ou ne pas faire, et si on fait des erreurs, alors nous sommes coupables, et ainsi être condamnés. Cela ne fait que de se détester sans possibilité de faire un nouveau choix.

N'avez-vous jamais senti ce malaise de vous faire dire que ce n'est pas bien, pas correct, pas comme il faut de faire cela ?

 

Comprendre votre habitude de vouloir être aimé

En vérité, le fait de se détester, de ne pas être à la hauteur selon les autres, provoque une dangereuse habitude de rechercher notre amour de soi, notre estime de soi, au travers l'amour des autres.

Si vous observez ce qui se passe, presque tous les gens veulent être reconnus, être appréciés, donc être aimés par les autres. Plus nombreux sont les gens qui les reconnaissent, plus ils se croient dignes d'être aimés et ainsi pouvoir s'aimer.

Parce que les gens se détestent (par la culpabilité des autres) au plus profond de leur âme depuis leur enfance, alors par réaction, ils cherchent des moyens à faire pour être aimés et ainsi croire que cela est l'amour.

Ils le croient tous, car tous vivent ainsi.

Jadis, tout le monde pensait que la terre était plate !

Quand des masses de gens croient en quelque chose, alors cela produit une "fausse certitude" et ensuite de la connaissance pour finalement se donner raison.

 

Comprendre la peur du rejet

Imaginez la grande peur de vous faire rejeter par quelqu'un qui vous aime !

Imaginez combien il est difficile de vivre le rejet !

Des gens se suicident par le rejet, des gens se meurent d'envie pour se faire aimer des autres.

Que cette personne vous aime ou non, cela n'a aucune importance, car ce qui vous intéresse est de recevoir votre satisfaction. Quand vous êtes satisfait, alors vous croyez que cela est l'amour.

Pour vous protéger du rejet, alors vous croyez devoir imposer des conditions afin de retenir l'autre.

L'amour ne fera jamais cette chose-là, mais vous semblez impuissant à vivre différemment.

Par conséquent, les gens vivent en ayant besoin d'amour. Ils vivent dans la dépendance des autres et ils nient cette observation.

 

Comprendre le besoin d'amour

Une personne qui s'aime vraiment et est consciente de cela, n'a pas besoin d'amour des autres.

Son bonheur, son estime, sa joie ne dépendent pas de personne.

Cela ne signifie pas qu'elle ne veut pas être aimée. Cela signifie qu'elle n'a pas besoin de l'amour des autres.

Elle préfère être aimée. Le désir est une préférence et le besoin est une obligation sans choix. L'un lance la création libre tandis que l'autre empêche la création libre.

Les gens s'aiment au travers les autres. Cela n'est pas l'amour, mais l'absence d'amour.

Vous avez oublié de vous aimer d'abord.

Par conséquent, qui pourrait vous aimer si vous n'êtes pas conscient de vous aimer d'abord ?

Comment s'aimer soi-même en l'absence de son contraire, en l'absence de choix ?

 

Soyez conscient que vous pouvez choisir

Vous ne pouvez pas vous obliger à vous aimer, car cela est impossible. Par contre, vous pouvez avoir oublié de vous aimer en étant conditionné à vouloir vous faire aimer, à avoir besoin de l'amour des autres.

Cela a produit en vous, la peur du rejet, la peur de ne pas être aimé.

C'est l'habitude profonde et inconsciente que nous tous avons. Cela est parfait et fait partie du processus de la vie.

La peur est le contraire de l'amour. Le grand est le contraire du petit. Le noir est le contraire du blanc. Le mal est le contraire du bien.

Sans le petit, jamais il nous serait possible de connaître le grand. Mais en jugeant le petit, alors nous oublions son existence et ainsi ne pas connaître ce qui est grand. De ne pas avoir de choix entre le petit et le grand.

En l'absence de choix, aucune choix n'est possible ni de connaissance.

Comprenez-vous cela ?

Ainsi, c'est en acceptant le petit que le grand entre en existence dans notre conscience sans l'aide de personne. C'est en comprenant qui vous n'êtes pas, que vous pouvez avoir la possibilité de vous connaître, de vous aimer.

C'est en acceptant et en comprenant la peur du rejet, la peur de ne pas être aimé, que vous pouvez faire entrer en existence dans votre conscience, l'état d'être contraire et ainsi avoir un choix conscient, une possibilité de choisir le sens que vous désirez vivre concernant la peur du rejet.

 

Ce que l'amour n'est pas

Ainsi, votre meilleure, votre seule solution pour ne pas vivre le rejet est de vous aimer en toute conscience sans avoir besoin de l'amour de l'autre.

Et personne au monde ne peut vous dire "comment vous aimer", voilà le secret. Car si je vous le dis, si je vous dis des solutions, alors cela n'est pas un choix libre, mais quelque chose venant de l'extérieur de vous.

C'est un choix imposé qui paraît libre !

Avez-vous remarqué qu'à chaque fois où vous aviez trouvé une idée, une solution par vous-même, vous avez instinctivement eu envie de vous mettre en action sans aucune peur ?

Et sentir la joie, la fierté et l'estime de soi de l'avoir réalisée ?

 

N'oubliez pas de vous aimer autant que l'autre

Est-ce que l''autre avec qui vous êtes en relation a aussi peur de se faire rejeter ?

Que pouvez-vous lui offrir comme état d'être à ce sujet et ainsi vous permettre de ne pas vous faire rejeter ?

Avez-vous obligé l'autre à avoir besoin de vous, à vous croire supérieur et ainsi vivre dans le pouvoir sur cette personne ?

Avez-vous cherché à avoir besoin de l'autre et ainsi vivre dans la dépendance, la sécurité, les conditions et l'attente sans ne rien offrir de votre personne à l'autre ?

Par conséquent, avez-vous cessé d'offrir de votre personne, de vos états d'être, car maintenant vous vous dites "je t'aime" et ainsi garantir du toujours dans votre relation ?

C'est en offrant à l'autre, ce que vous désirez pour vous, que vous faites l'expérience de l'avoir. Ainsi, vous n'avez pas l'impression de tout donner à l'autre, mais de vous inclure parmi les gens à qui vous donnez.

On ne peut pas perdre ce que l'on partage, car la source est en nous, mais on peut perdre ce que l'on garde et ainsi créer la peur de le perdre, la peur du rejet.

 

Maintenant vous ?

Quels sont vos sentiments qui résonnent le plus avec ce qui est écrit ? Laissez-moi vos commentaires pour mieux écouter vos inquiétudes.

.

 


Auteur entrepreneur de plusieurs contenus éditoriaux de sites Web et fondateur d'entreprise. C'est la vérité qui libère et non les efforts qu'on fait pour se libérer.