Avez-vous de l'incertitude au sujet d'une relation amoureuse ?

Comment savoir quand on est amoureux d'une nouvelle personne que vous venez de rencontrer ?

Êtes-vous dans le doute, dans l'indécision, si vous allez continuer cette relation ?

Cherchez-vous des certitudes, des garanties avant de vous engager sérieusement avec elle ?

Comment décider ?

 

 

Savoir qu'on est en amour

 

Tout comme vous, la plupart des gens qui vivent ce genre de situation ont tous un point en commun, vous cherchez des raisons de croire, au lieu d'observer vos vérités, vos sentiments, qui eux, ne se trompent jamais !

D'accepter vos sentiments tels qu'ils sont, car ils sont le langage de votre âme, de votre être véritable !

En fait, si vous cherchez des raisons de croire, n'êtes-vous en train de tromper vos sentiments, vos vérités, et par conséquent les oublier, de vous oublier ?

 

Cherchez-vous à savoir ce qu'il y a de mieux ?

Vous avez été éduqué à chercher ce qu'il y a de mieux pour vous, à être le meileur, et alors votre décision est constamment dans la comparaison et vous hésitez afin de déterminer ce qui vous convient le mieux, mais selon l'approbation des autres, de ce que les autres vous ont dit.

Vos décisions sont par conséquent basées sur des attentes, sur ce que vous pouvez obtenir de plus, de mieux de l'autre dans une relation amoureuse.

Et vous vous dites, pourquoi continuer cette relation quand je pourrais rencontrer quelqu'un de mieux, quelqu'un qui pourrait m'apporter plus !

Avez-vous peur de ne pas choisir ce qu'il y a de mieux pour vous et ainsi, ne jamais vous engager totalement dans une relation d'amour ?

Attendez-vous la prochaine opportunité en croyant qu'elle serait meilleure et ainsi éviter l'expérience, éviter de vivre les joies de la vie ?

En fait, ce qui est le mieux pour vous est ce qui est vrai pour vous, donc ce que vous êtes et sentez à chaque instant en relation avec l'autre.

À l'instant où vous vous mettez à penser à ce qu'il y a de mieux à obtenir pour vous dans une relation, alors l'amour s'enfuit immédiatement, car vous oubliez votre âme au profit des satisfactions du corps, des sens.

Comprenez bien ! Cela ne signifie pas que vous devez oublier les plaisir du corps. Cela signifie d'inclure aussi les plaisirs de l'âme dans votre vie.

 

Vos sentiments ont deux causes possibles

Marie venait de rencontrer Pierre et depuis quelques jours, elle se demande si elle est vraiment amoureuse de lui.

Son amie Johanne lui demande pourquoi elle dit cela.

Marie répond que Pierre l'appelle constamment, mais rarement il l'amène dans les restaurants, aller voir un film au cinéma, ne lui donne pas de fleurs ni de chocolat ni de cadeaux, il n'a pas un travail bien payé et il n'est pas trop attentif à satisfaire ses besoins.

Cependant, Pierre aime discuter et poser des questions. Il est de nature amicale et est très agréable avec les gens, peut-être même trop.

Marie explique aussi qu'elle a un autre homme en tête qui est Jean. Elle se sent bien avec lui, car constamment, il aime la sortir et lui acheter des petites choses, des petites attentions. Il a toujours envie de combler ses moindres désirs et elle se sent très importante, très appréciée, voire unique avec lui.

Souvent Jean lui demande ce qu'elle aimerait faire ou avoir afin d'être heureuse avec lui.

Pour lui faire prendre conscience de bien décider, Johanne lui dit de penser à son futur, de s'imaginer sa vie avec Pierre ou avec Jean. De découvrir ce qu'il y a de mieux pour elle dans chacune des relations.

Pourquoi Johanne ne lui pose pas la question afin d'observer comment elle se sent dans chacune des relations ? Et non ce qu'elle pourrait en tirer, avoir de plus, de mieux et ainsi oublier ses sentiments, ses vérités.

Certes, il est bien d'avoir quelque chose, mais de ne pas mettre ses œufs dans le même panier. De ne pas avoir uniquement des plaisirs du corps, des sens.

 

Vos sentiments ont deux causes possibles

En vérité, Marie réagit à ce que fait Pierre ou Jean. Ses sentiments sont des conséquences inconscientes d'elle.

Ses sentiments ne sont pas créés à partir de choix conscients ni de ses propres actions, donc elle est dans une profonde habitude que son bonheur dépend des autres et non d'elle.

Elle attend à ce que l'homme la rende heureuse et sa décision de continuer avec quelqu'un repose sur ces critères, sur ces valeurs qu'elle croit justes et bonnes.

Si elle n'est pas bien, n'est pas heureuse, alors elle accusera l'autre de ces malheurs. Observez la plupart des relations amoureuses et vous verrez que c'est ainsi que cela se passe.

Quand les gens ne sont pas heureux en couple, alors ils écoutent les autres qui leur disent que c'est la faute de l'autre, de rechercher quelqu'un de mieux, pour finalement y croire et le répéter aux autres.

Personne n'a d'autre point de vue et alors une croyance profonde s'installe dans notre esprit.

Par conséquent, si Pierre ou Jean lui apporte quelque chose qui lui fait du bien, alors elle dit qu'elle l'aime. Elle aime recevoir, voilà la vérité.

Et si une personne apporte plus que l'autre, alors vous affirmez que l'amour est plus grand. Est-ce que l'amour est quantifiable, mesurable ?

Ce genre de sentiment n'est pas vrai, car vous commencez à avoir peur de perdre ce que l'autre vous donne. Vous avez peur de ne plus recevoir et ainsi être malheureux.

 

Comment savoir si vous êtes en amour avec quelqu'un ?

Il ne vous vient jamais à l'esprit, que vous pouvez créer consciemment vos sentiments dans une relation d'amour, car l'habitude d'être aimé, de recevoir, est trop profonde dans vos croyances. Aucune éducation n'est consciente de cela.

Quand vous êtes la source de votre bonheur, quand vous le partager avec les autres, alors vous savez que vous ne pouvez le perdre et ne pas dépendre des autres pour être heureux.

Vous voulez savoir si vous êtes amoureux d'une personne ? Pourquoi ne pas demander à cette personne, s'il y a quelque chose qui la dérange concernant votre façon d'être avec elle ?

Jamais vous ne pouvez savoir si vous êtes en amour avec quelqu'un, tant et aussi longtemps que vous allez entretenir l'idée de chercher ce qui est le mieux pour vous.

Car ce qui est le mieux, est ce qui est vrai, selon vous.

Et ce qui est vrai, est votre sentiment de bien d'offrir consciemment de votre personne à l'autre en n'oubliant pas, de vous inclure parmi ceux à qui vous donnez et même, de vous donnez la première place.

De ne jamais rechercher un retour, car l'amour n'a pas de condition d'échange.

Vouloir être aimé, c'est ne pas aimer et attendre que les autres vous aiment, vous apprécient ou vous reconnaissent.

Rien n'est plus éloigner de la vérité.

 

Maintenant vous ?

Quels sont vos sentiments qui résonnent le plus avec ce qui est écrit ? Laissez-moi vos commentaires pour mieux écouter vos inquiétudes.

 


Auteur entrepreneur de plusieurs contenus éditoriaux de sites Web et fondateur d'entreprise. C'est la vérité qui libère et non les efforts qu'on fait pour se libérer.