Une passion de faire ne s'apprend pas ni à l'école ni ailleurs !


Répéter le passé des autres ne peut pas vous aider à mettre en place et à vivre de votre passion.


Avez-vous observé, que nous passons plusieurs années à l’école afin d'apprendre des choses qui ne nous passionnent pas et qui ne sont pas utiles ?

Si cela fonctionnait, pourquoi alors, avoir besoin de contrôler les enfants ?

Êtes-vous conscient qu'obliger d'apprendre à mémoriser le passé des autres tue toute initiative, toute passion et toute motivation personnelle ?

Par conséquent, si vous voulez vivre de votre passion, ce qui compte n'est pas d'apprendre, mais bien d'avoir l'intention de comprendre et de connaitre afin d'avoir la motivation personnelle pour agir.

 

 

Apprendre une passion de faire

 

Qu’est-ce qu’un enseignement faux concernant notre passion ?

Apprendre ne fait que bâtir les mêmes croyances dans notre façon de penser qui ne nous servent pas, sauf à ceux qui nous contrôlent et qui nous font croire à tort, que c’est pour notre bien ?

Et ensuite, nous devenons adultes, nous répétons ces habitudes de contrôle et nous attaquons toute personne qui n'a pas les mêmes croyances que nous...

Ce genre d'enseignement est carrément primitif, voire destructif !

Si vous observez clairement, vous verrez que l’école nous enseigne à se faire compétition, à chercher à être meilleur que les autres, que la raison du plus fort est toujours la meilleure, à aller sur le marché du travail pour gagner sa vie, à lutter contre les autres, et que la plus haute gloire dans la vie est de tout faire pour faire partie des gagnants et des gens reconnus.

Je ne juge pas cela, je ne fais que montrer ce qui est !

 

Vouloir être des gagnants, c'est vivre dans la peur

Ainsi, sans s’en rendre compte, nous avons peur de faire partie des perdants et nous luttons pour bien paraître, être à la hauteur, sans égards aux autres.

Par conséquent, nous cherchons à gagner notre vie, à gagner notre place au paradis afin d’être à la droite de Dieu et les autres peuvent bien aller au Diable.

Il ne nous vient pas à l'esprit, que cet enseignement ne fonctionne pas, que ce n'est pas en gagnant qu'on atteint notre gloire la plus entière, mais en créant notre vie avec passion envers les autres, à se connaître avec amour et à comprendre notre pouvoir de la création avec joie.

Il n'y a pas de gagnant, s'il n'y a pas de perdant... et cette façon de vivre divise les relations et cause de nombreux désaccords, disputes, conflits et guerres.

Si nous cherchons à gagner, alors la compassion est impossible ! Et la passion ne peut exister sans la compassion.

Voilà ce que nous sommes et voilà ce que Dieu est. Nous sommes UN, mais l’enseignement nous a obligés à croire le contraire.

 

Quel est le véritable enseignement ?

Le véritable enseignement n’est pas d’apprendre, de faire entrer quelque chose de force dans votre esprit, mais de vous faire remarquer que c’est déjà en vous.

  • Apprendre, c’est accumuler et mémoriser des mots provenant des autres sans avoir la liberté de choisir de comprendre ni décider de connaître votre vérité par l’expérience.

  • Comprendre, c’est observer, accepter et réfléchir par vous-même afin de choisir ou non, de connaître votre vérité par l’expérience.

  • Connaître, c’est décider d’expérimenter ce que vous comprenez et ainsi vivre votre vérité dans l'âme.

  • Vérité, c'est connaître qui vous êtes par le sentiment de bien ou qui vous n'êtes pas par le sentiment de mal. Sans ce choix, aucune connaissance de soi n'est possible.

 

Pour vous faire remarquer que vous avez déjà l'information en vous, il suffit de vous montrer "ce qui est", et non "ce qui devrait être", donc ce qui est l'enseignement actuel qui ne fonctionne pas pour vivre de votre passion et ainsi être libre de comprendre par vous même, "ce qui n'est pas", donc de prendre conscience de votre passion, selon vous.

Toute notre vie, nous avons été conditionnés à croire à tort, que ce qui définit une chose est ce que cette chose devrait être... mais en vérité, ce qui définit une chose est ce que cette chose "n'est pas".

Vous ne pouvez pas connaître votre passion si vous n'avez pas de choix pour comprendre ce que votre passion n'est pas !

 

Avons-nous l’esprit ouvert ?

Évidemment, nous tous allons répondre oui à cette question pour bien paraître, pour être à la hauteur, mais sans regarder attentivement notre propre vérité.

Est-ce que nos croyances proviennent des autres ou bien de nos propres expériences afin de choisir, de sentir et ainsi connaître si cela nous fait du bien ou du mal ?

Ainsi, la conscience de nos propres sentiments au moyen de l'expérience est un synonyme d’esprit ouvert qui voit les choses telles qu’elles sont et non selon ce qu’elles devraient être selon les autres ou selon nos croyances imposées.

Par conséquent, les vérités des autres ne sont pas les nôtres, car nos vérités se trouvent dans nos sentiments et non dans les paroles des autres, dans leur passé.

Avoir l'esprit ouvert, c'est accepter que notre esprit n'est pas ouvert, car nous avons eu peur de donner tort à l'autorité depuis notre naissance...

C'est aussi avoir la capacité de ne pas vouloir avoir raison, donc à ne pas vivre dans le passé, et ainsi être attentif à tout ce que nous ne connaissons pas et choisir de le connaître ou non.

 

Avez-vous l’esprit ouvert pour vivre de votre passion ?

Si oui, alors vous observez que l'enseignement actuel vous éloigne de vos vérités en cherchant à vous faire croire que ce qui compte est de gagner votre vie, de travailler pour faire de l'argent, de travailler pour vous faire reconnaître comme un gagnant, peu importe si vous aimez votre travail et peu importe si votre travail apporte du bien-être aux autres. Le but étant l'argent ou la gloire !

Pour ma part, je suis conscient que j'aime mon travail car je sais ce que je n'aime pas faire, que je suis passionné par mon travail, peu importe si je gagne de l'argent. D'autre part, ma passion offre une solution aux gens pour qu'ils vivent bien, pour qu'ils vivent mieux ou pour qu'ils ne s'inquiètent pas, alors je leur propose un tarif pour continuer ma passion et non pour accumuler plus. Le but étant le bien-être des gens et le mien.

Cela ne veut pas dire que je n'aime pas l'argent, cela veut dire que j'utilise ma passion au service des gens et que l'argent n'est pas une fin, mais un moyen pour faire continuer ma passion.

Votre passion n'est pas dans votre esprit, mais dans votre âme, dans vos sentiments et votre compassion est dans les sentiments des autres, dans l'âme des autres qui vivent des problèmes.

 


 


Auteur entrepreneur de plusieurs contenus éditoriaux de sites Web et fondateur d'entreprise. C'est la vérité qui libère et non les efforts qu'on fait pour se libérer.