Les 4 niveaux d’évolution de notre conscience


Il ne peut y avoir d'évolution de notre conscience sans créer des états d'être de façon intentionnelle et délibérée !


Plusieurs grands penseurs parlent de conscience et d'évolution de soi.

D'autres qui se croient des êtres illuminés en s'isolant des autres.

Et pourtant, ils n'observent pas leur propre comportement dans les relations.

Avons-nous oublié de regarder agir celui qui regarde les autres agir ?

Ne serait-il pas temps de s'observer et agir consciemment dans nos relations ?

Sommes-nous conscients qu'il existe 4 niveaux d'évolution de notre conscience et que nous sommes bloqués au premier niveau, au niveau des croyances ?

 

Évolution de la conscience

 

La relation est l'outil pour évoluer en conscience

Beaucoup croient qu'il suffit de méditer, de lire de nombreux livres ou en parler souvent afin d'évoluer en conscience de soi.

Rien n'est plus éloigné de la vérité !

En fait, s'isoler dans la médiation, dans la lecture, dans l'enseignement, dans une église ou dans une caverne démontre une peur d'agir dans les relations et ainsi croire par habitude, que les mots sont suffisants pour évoluer en conscience.

Cet isolement ou cette peur se nomme la sécurité dans le confort.

Je peux apprendre tout ce qu'il y a à savoir concernant l'amour, la justice, la générosité, la bonté, la joie, la compassion, l'honnêteté ou tout autre état d'être, mais si je ne choisis pas de faire une action intentionnelle et délibérée d'un état d'être en relation avec une autre personne, alors je n'ai qu'une idée en moi...

Et ce sont les idées qui me sécurisent et qui divisent les gens, au lieu de les unir dans l'amour, dans l'action aimable de la relation en tenant compte de mes sentiments et mes intentions ainsi que ceux des autres.

Ainsi, la relation est l'outil pour évoluer en conscience et l'inconfort est l'élément qui indique une nouvelle création possible, un nouvel état d'être à choisir librement d'expérimenter ou non.

Être, c'est être en relation. C'est être relié, non en pensée, mais en action.

Compris !

 

La peur n'est pas l'inconfort

Parce que je suis habitué à faire la même chose confortable, à me réconforter avec les mots, alors il m'est inconfortable de faire quelque chose de nouveau.

Mon mental ou mon ego crée alors une résistance, une peur, au lieu de comprendre que mon sentiment inconfortable est une vérité qui me dit d'agir immédiatement afin d'évoluer en conscience et sentir la joie ou la fierté d'avoir surmonter cette situation en produisant du bien-être de façon consciente.

Nous vivons que d'idées et de mots... mais l'action consciente (avec intention délibérée) produit le sentiment dans l'âme (la mienne et celle de l'autre), donc la conscience concernant la connaissance absolue à propos d'un état d'être choisi délibérément.

Plus nous choisissons d'expérimenter des états d'être nouveaux en relation avec les gens, plus nous évoluons en conscience de soi et ainsi faire entrer en existence, les autres niveaux de conscience concernant notre évolution. 

Mais personne n'accepte son inconscience de s'observer et ainsi demeurer au même niveau de conscience, soit celui du subconscient qui imite les mêmes profondes croyances venant du conditionnement par l'obéissance imposée.

 

Les 4 niveaux d'expansion de la conscience

Lorsque j'ai accepté et compris ce conditionnement, alors le moule qui m'a endormi à ce premier niveau de conscience s'est transformé par lui-même et mon esprit créatif a commencé à voir et à choisir délibérément mes propres créations concernant ma façon d'être dans les relations.

Des énergies de création ou intentions sont ainsi émises à partir des 4 niveaux de conscience, mais je réagissais souvent sans aucune conscience et ainsi demeurer au niveau du subconscient, au niveau des croyances inconscientes.

En fait, je n'étais pas conscient que j'étais une âme ayant un corps, je croyais être un corps ayant probablement une âme.

Par conséquent, je prenais des décisions sans vraiment savoir ce que je faisais et sans en avoir la conscience de mes intentions absolues ni de mes sentiments ou vérités dans l'âme.

Ces 4 niveaux d'expansion de la conscience sont :

  1. Niveau subconscient (niveau des croyances)

  2. Niveau conscient (niveau de l‘esprit)

  3. Niveau super conscient (niveau de l'amour)

  4. Niveau supra conscient (niveau de l’âme)

 

1. Niveau subconscient (niveau de croyances)

Par exemple, lorsque je ne suis pas conscient que je crée ma réalité et les conditions de ma vie, alors je vis à partir d'un niveau subconscient en utilisant des croyances imposées par mon environnement.

Je fonctionne à ce niveau sans même y penser et je juge, critique et blâmes les autres concernant ce que je vis comme mauvaise condition.

Jamais je ne remets en question mes croyances profondes et par conséquent, je me défends ou attaque tout ce qui ne cadre pas concernant ce que je sais intellectuellement. Je protège mes croyances, au lieu de les comprendre et savoir si elles me sont utiles.

En vérité, je crée à partir de ce niveau subconscient sans m'en rendre compte.

 

2. Niveau conscient (niveau de l'esprit)

Par exemple, lorsque je choisis dans mon esprit, de vouloir me rendre à un endroit précis ou de déterminer le style de maison que j'aimerais me procurer, alors je crée à partir d'un niveau conscient, ma propre réalité parce que j'y pense.

Ainsi, je suis conscient de ce que je fais et que je suis le créateur des conditions de ma vie.

Cependant, je ne suis pas toujours conscient des autres et ce que je peux produire en eux à ce niveau de conscience, car je suis souvent concentré sur mes intentions, peu importe si cela produit des problèmes aux autres.

 

3. Niveau super conscient (niveau de l'amour)

Par exemple, lorsque j'entends un bébé pleurer dans un incendie de maison, et que je coure pour aller sauver le bébé, je crée à partir d'un niveau super conscient en risquant ma vie.

Ma conscience s'est élevée à ce niveau après y avoir pensé, mais j'ai rassemblé les idées tellement rapidement que cela peut sembler que je n'y ai pas pensé.

L'amour inconditionnel s'est manifesté dans ma façon d'être sans avoir à l'esprit quelque chose à recevoir, mais d'agir par amour, non en cherchant un profit, un gain ou un bénéfice pour moi.

Dans un sens, je choisis de créer selon ma véritable nature et j'exprime cela dans mes relations en ayant aucune attente ou besoin en retour.

Mon bonheur est dans l'action, dans la relation, non dans les résultats de l'action.

 

4. Niveau supra conscient (niveau de l'âme)

Par exemple, lorsque je crée ma propre évolution en montrant l'exemple sans vouloir changer ou sauver le monde, alors je fonctionne au niveau de mon âme, du supra conscient.

Je suis conscient que je choisis à l'avance et délibérément mes états de conscience ou d'être ainsi que mes intentions en pensée, parole et action qui produiront les conditions de ma vie et celle des autres.

Mon but n'est pas d'être un leader ou une personne populaire ou une personne supérieure recherchant la gloire, mais bien d'utiliser ma vie en exemple d'une façon subtile afin de rejoindre ou me faire rejoindre par ceux qui ont une énergie semblable.

Si mon intention est d'être un auteur reconnu, alors j'aurai manqué l'essentiel et je n'aurai jamais évolué plus haut que le niveau du subconscient.
 


Claude Lasanté

 


   


Lectures suggérées