Pourquoi vouloir le respect de l'autorité si cela me rend plus violent comme parent ?


Comment ma violence verbale envers mes enfants s'est aggravée de plus en plus sans m'en rendre compte ?


J'étais en colère contre mes enfants, parce qu'ils n'obéissaient pas.

Cette colère s'est transformée en violence verbale et que Dieu m'en garde, jamais en violence physique ! Plus ce comportement violent se répétait avec mes enfants et plus l'habitude s'installait en moi.

Je n'étais pas conscient que cela provoquait chez eux, une peur terrible dans les relations et ainsi vivre selon l'approbation des autre avant de faire quelque chose. Ma mère non plus n'était pas consciente que cela a provoqué en moi, les mêmes conséquences.

Cette croyance a aggravé ma violence envers mes enfants et se nommait :

Le respect de l'autorité...

 

Respecter l'autorité parentale

 

Exiger le respect de l'autorité à mes enfants m'a conditionné à être plus violent verbalement

Exiger le respect de l'autorité, donc de donner raison aux gens en position de force, en position de contrôle, en position de domination, en position de pouvoir, crée un profond conditionnement que les gens en position d'autorité sont supérieurs aux autres, ont toujours raison et les autres, toujours torts !

Voilà comment les adultes, qui se disent intelligents, divisent les relations par la peur, au lieu d'unir les relations par l'amour et l'égalité, et ainsi perpétuer les conflits entre les générations.

Avais-je nourri cette obsession de supériorité en faisant croire à mes enfants qu'ils avaient besoin de moi pour survivre et s'aimer, et ensuite les manipuler avec la peur de l'autorité, qu'ils pouvaient perdre leurs besoins essentiels s'ils ne m'obéissaient pas ?

J'observe que presque tous les parents sont ainsi avec leurs enfants, et j'étais cette personne qui croyait au respect de l'autorité parentale, mais j'avais oublié de respecter mes enfants par la violence verbale.

 

Avais-je oublié de respecter mes enfants en voulant le respect de l'autorité parentale ?

En vérité, je n'avais pas compris que vouloir le respect de l'autorité parentale était un comportement détestable, violent et égoïste envers mes enfants, peu importe les milliards de parents qui croient en cela !

Évidemment, je croyais que le respect de l'autorité parentale était la bonne chose pour éduquer mes enfants, mais cette croyance oubliait plusieurs choses fondamentales :

  • Avais-je oublié les autres, oublié les sentiments et les intentions de mes enfants ?

  • Avais-je oublié que tous les êtres humains sont nés égaux ?

  • Avais oublié que mon obsession pour le respect de l'autorité parentale séparait la relation avec mes enfants au moyen de mes désirs égoïstes ?

  • Avais-je oublié que le point de vue de tout être humain est aussi important que celui d'un autre, peu importe qui et peu importe son âge ?

  • Avais-je oublié de ne pas faire aux autres ce que je n'aimerais pas que les autres me fassent ?

  • Avais-je oublié que l'amour n'est pas de contrôler les autres à son avantage et ensuite affirmer que l'on fait cela parce l'on aime nos enfants et que l'on veut les éduquer convenablement ?

 

J'ai aggravé la maltraitance envers mes enfants, la violence verbale en exigeant le respect de l'autorité parentale et ainsi produire un conditionnement profond en moi sans m'en rendre compte.

Par conséquent, exiger le respect de l'autorité parentale revient à dire d'oublier d'être respectueux et gentil avec mes enfants.

Cependant, tout a changé en moi lorsque j'ai accepté mon inconscience, mon oublie, lorsque j'ai compris ce processus en cause, lorsque j'ai arrêté de vouloir avoir raison, lorsque j'ai vraiment réalisé que j'étais le responsable de mon comportement violent envers mes enfants.

Sans l'acceptation de ma responsabilité, alors jamais je n'aurais eu le pouvoir de me débarrasser de la violence verbale envers mes enfants.

 


Claude Lasanté

 


   


Lectures suggérées