15 approches à ne pas faire pour rencontrer une femme ?

Avez-vous déjà été rejeté par une femme qui vous intéressait de rencontrer, de connaître ? Quel furent vos sentiments à ce sujet ?

Ne vous en faites pas, la plupart des hommes se sentent ainsi, mais si vous ne connaissez pas ce qui ne fonctionne pas pour aborder une femme qui vous plaît, alors vous risquez de refaire les mêmes erreurs que les autres et vous sentir mal.

Heureusement, voici 15 approches à ne pas faire pour rencontrer une femme inconnue qui vous intéresse et ainsi éviter qu'elle vous repousse ou du moins, qu'elle apprécie votre courage !

De cette façon, vous prendrez conscience de choisir une nouvelle approche qui pourrait fonctionner pour vous.

 

 

Approches pour rencontrer une femme

 

15 approches à éviter de faire pour être rejeté

C'est dans la première minute de la rencontre que tout se passe et ce qui compte, est de capter l'attention de la femme avec vos paroles et votre façon d'être.

Voici 15 approches à éviter qui divisent la relation, qui ne captent pas l'intérêt de la femme et qui détruisent toute vos chances et tous vos espoirs de continuer la conversation :

 

Ne dites pas des banalités que tout le monde dit dans vos premiers mots, comme par exemple : Venez-vous souvent ici, je vous ai vu quelque part avant, vous me faites penser à quelqu'un ?

 

Ne lui dites pas qu'elle est jolie, car elle le sait et tous les hommes lui ont souvent dit. Cela devient ennuyant pour elle et ressemble à tous les autres hommes.

 

Évitez de la toucher, car vous ne respectez pas son espace et attendez plutôt que ce soit elle qui vous touche en premier.

 

Ne collez pas et n'insistez pas, car les femmes n'aiment pas les hommes qui les abordent comme s'ils avaient tellement besoin d'amour ou de sexe.

 

N'ayez pas une conversation concentrée sur vous-mêmes, car les femmes ne veulent pas une discussion en sens unique et encore bien moins, les vantards en manque d'attention.

 

N'utilisez pas des approches que vous trouvez sur internet, car elles sont fausses et trop souvent utilisées. Elles sont perçues facilement par les femmes comme un manque de sincérité. Ainsi, en sachant ce qui ne fonctionnent pas, votre esprit trouve de lui-même, vos approches personnelles et non les idées des autres.

 

N'inventez pas des mensonges pour paraître important, car ainsi vous divisez la relation entre quelque d'important (vous) et quelqu'un de moins important (elle).

 

Ne cherchez pas à montrer que vous avez du succès avec les femmes, car ce qui compte pour une femme n'est pas qu'un homme séduise 1000 femmes, mais qu'un homme séduise mille fois la même femme.

 

Ne cherchez pas à montrer que votre corps est ce qui attire les femmes, car vous n'êtes pas une femme. Vous savez que les belles femmes vous attirent et alors vous croyez à tort, que cela est la même chose pour une femme. L'apparence générale est ce qui importe pour une femme, mais ce sont vos paroles et votre façon d'être qui retiendront son attention par la suite.

 

N'approchez pas une femme qui est en groupe de façon directe, car vous risquez que les autres vous niaisent par jalousie ou que la femme visée vous rejette pour protéger son image, sa réputation, au devant de ses amies.

 

N'approchez pas une femme qui est avec une amie en négligeant ou oubliant celle-ci, car elle est votre meilleur allié et avec elle, vous n'êtes pas émotionnellement engagé.

 

Ne soyez pas trop sérieux, car les femmes aiment le sens de l'humour et le sourire franc lors des premières rencontres. Elles n'aiment pas la même routine monotone dans une approche.

 

Ne portez pas de vêtement mal propre, car les femmes aiment être avec des hommes qui prennent soin d'eux et elles s'imaginent comment elles seront en votre compagnie quelque part.

 

Ne cachez pas vos sentiments, car les femmes n'aiment pas les gens qui se croient assurés pour cacher leur manque de confiance, mais aiment les hommes vulnérables, donc honnêtes et courageux.

 

Ne complimentez jamais les femmes sans preuves, car cela n'est que de la flatterie mensongère pour arriver à vos fins.

 

Est-ce que vous cherchez à connaître une femme ou bien à vous faire reconnaître par elle ?

Est-ce que vos approches en vue de connaître une femme étaient plutôt pour vous faire reconnaître, avoir besoin de sa reconnaissance ? Si c'est le cas, alors toutes vos approches étaient et seront difficiles et vous aurez peur de vous faire rejeter.

Probablement, vous avez formulé dans votre esprit une question du genre "de quoi vais-je parler avec cette femme qui m'intéresse ?"

Mais que se passerait-il, si vous pouviez imaginer dans votre esprit un processus qui mettrait l'importance sur ce qui intéresse une femme d'abord ? Car si elle est bien et se sent écouter avec intérêt par vous durant la rencontre, n'avez-vous pas votre désir inclut dans le sien ?

 

Qu'est-ce qui intéresse une femme ?

Voilà la question essentielle pour que la femme s'intéresse à vous, car vous avez un intérêt envers elle. Vous vous demandez peut-être que je vous écrive des solutions pour vous intéresser aux femmes, mais c'est justement cela que vous devez comprendre.

Les informations sont à demander à la femme que vous désirez rencontrer...

Pourquoi ne pas l'aborder en disant avoir envie de la connaître, en disant comment vous vous sentez inconfortable de venir à elle et ensuite de lui poser une question indirecte comme : "Qu'est-ce que les femmes aiment quand un homme les abordent pour la première fois ? Vous pouvez aussi poser une autre question comme : Qu'est-ce que les femmes n'aiment pas quand un homme vient les aborder pour la première fois ?

De cette façon, vous aborderez toujours une femme en lui faisant sentir combien elle est unique et intéressante. De plus, elle vous donnera des informations sur ce qui l'intéresse ou non, et alors vous aurez un vaste choix de sujet à converser avec elle. D'accord ?

 

Maintenant vous ?

Quels sont vos sentiments qui résonnent le plus avec ce qui est écrit ? Laissez-moi vos commentaires pour mieux écouter vos inquiétudes.

 


Auteur entrepreneur de plusieurs contenus éditoriaux de sites Web et fondateur d'entreprise. C'est la vérité qui libère et non les efforts qu'on fait pour se libérer.