Voici les 5 fausses croyances de la raison qui divisent les relations humaines

Est-ce que la raison est une faculté naturelle de l'esprit ou bien est-ce simplement une invention inconsciente provenant d'un esprit apeuré et conditionné qui cherche à montrer, à prouver aux autres, quelque chose qu'il n'est pas, quelque chose qu'il n'a jamais expérimenté ni pris conscience ? Se pourrait-il que la raison soit le produit du jugement et de la négation de soi ?

Est-ce que la véritable intelligence n'est pas de penser, mais bien d'observer en vous et hors de vous, sans jugement, les choses et les gens tels qu'ils sont ? Avons-nous trop compliqué les choses simples de la vie avec la raison en oubliant l'observation directe ?

 

 

La raison n'est pas l'intelligence

 

Ne trouvez-vous pas que la raison divise nos relations et crée presque tous les problèmes sur cette planète ? Si vous observez directement la réalité sans porter de jugement, il est évident que vouloir gagner une discussion à tout prix, avoir le dernier mot, être supérieur à l'autre, juger l'autre, critiquer l'autre, se comparer avec l'autre, donner tort aux autres est manifestement ce que la raison est.

Et si la raison était une illusion concernant 5 fausses croyances que nous inventons afin de nous faire prendre conscience de ce qu'est le véritable esprit, cet esprit créatif, imaginatif, logique et émotif, en nous offrant un choix entre cette raison morte dans le jugement du passé et autre chose qui vit dans le présent, dans l'observation du présent ?

 

Comprendre la raison telle qu'elle est

Selon le site Wikipédia, la raison est généralement considérée comme une faculté propre de l'esprit humain dont la mise en œuvre lui permet de fixer des critères de vérité et d'erreur, de discerner le bien et le mal et aussi de mettre en œuvre des moyens en vue d'une fin donnée. Elle permet donc de diriger la volonté.

Mais la question essentielle à comprendre est celle-ci : Sommes-nous nés avec une raison ou bien cela a été créé à partir du jugement et de la négation de soi au travers nos expériences de vie depuis notre naissance ?

Pour moi, je ne m'intéresse pas aux scientifiques et tous ces gens instruits par l'accumulation de mots sans expérience propre, sans observation sur eux-mêmes et qui cherchent à avoir raison afin de donner tort aux autres et ainsi pouvoir les contrôler, pouvoir se croire supérieur.

La définition de la raison que nous trouvons partout est bien celle inventée par des esprits inconscients et qui cherchent à tout connaître de la vie, sauf la leur. De tout connaître sur les autres par des mots uniquement afin de les dominer au lieu de se connaître d'abord.

 

Les 5 fausses croyances concernant la raison :

 

La raison permet de fixer des critères de vérité : Cela est tout à fait faux, car ce sont nos sentiments qui permettent de fixer nos propres critères de vérité et non les autres. Quand vous avez mal, c'est que c'est mal pour vous. Ce qui est vrai pour vous est ce que vous sentez.

Combien de parents ont-ils affirmé à leurs enfants que ce qu'ils leur faisaient étaient bien pour eux et pourtant, cela leur faisaient du mal !

C'est en niant vos sentiments que vous commencez à douter de vous, à oublier qui vous êtes et ainsi ne pas avoir confiance en vous. Vous cherchez ensuite chez les autres, une forme de réconfort, d'approbation dans leur raisonnement et il suffit d'être d'accord avec eux pour être conforme en toute sécurité et éviter que l'autre retire son amour pour vous.

Ainsi, la raison permet d'oublier qui vous êtes au moyen du reniement de soi, de vos sentiments.

Vous avez été conditionné à croire que ce qui importe dans la vie est toujours la raison du plus fort, du plus instruit, de plus riche ou du plus habile.

 

La raison permet de fixer des critères d'erreurs : Cela est tout à fait faux, car nos erreurs ne sont que des choix qui n'ont pas fonctionnés selon ce que nous désirons réaliser. Ainsi, nos erreurs sont des expériences qui nous rapproche du succès, de la réussite visée.

Mais en les qualifiant d'erreurs selon les autres, alors vous acceptez leurs conditions et ainsi vivre par approbation qui ne fait que de vous empêcher d'avoir de l'initiative personnelle en créant en vous, le doute ou la peur.

Ainsi, la raison permet de vous contrôler au moyen des conditions à respecter.

Vous avez été conditionné à croire que ce qui importe dans la vie est toujours la raison du plus fort, du plus instruit, de plus riche ou du plus habile.

 

La raison permet de discerner le bien et le mal : Cela est tout à fait faux, car qui établi ce qui est bien ou mal pour vous ? Toutes les choses "mal" qui arrivent sont vos propres choix. La faute n'est pas de les avoir choisies, mais de les qualifier de mal. Car en les qualifiant de mal, vous dites que vous êtes mal ou mauvais, car c'est vous qui les avez créées inconsciemment ou consciemment.

Mais en les qualifiant de mal selon les autres, alors vous acceptez leur jugement et ainsi vivre dans la culpabilité qui ne fait que de vous détester.

Ainsi, la raison permet de ne pas vous aimer au moyen du jugement.

Vous avez été conditionné à croire que ce qui importe dans la vie est toujours la raison du plus fort, du plus instruit, de plus riche ou du plus habile.

 

 

La raison permet de mettre en œuvre des moyens pour une fin donnée : Cela est tout à fait faux, car la création est toujours quelque chose de neuf, d'unique et alors, c'est l'imagination créative, la logique et l'émotion qui permettent de réaliser nos intentions.

La mémoire permet de refaire les mêmes choses que l'on connaît, mais quand il s'agit de créer quelque chose de nouveau, d'être nouveau, alors le passé fait obstacle à l'originalité et à la nouveauté du présent.

Ainsi, la raison permet d'imiter les autres et ne jamais sentir la joie de la véritable création et ainsi se connaître au travers cette expérience.

Vous avez été conditionné à croire que ce qui importe dans la vie est toujours la raison du plus fort, du plus instruit, de plus riche ou du plus habile.

 

La raison permet de diriger : Effectivement, elle permet de contrôler les autres au lieu de comprendre que notre nature est la liberté de choix. C'est l'intention qui dirige vos vie par la liberté de choisir en toute conscience et non l'inconscience par l'absence de choix.

Ainsi, vous n'attendez pas de faire votre propre expérience, vous acceptez l'expérience et les connaissances des autres comme un évangile.

Si vous n'aviez pas fait cela, vous auriez peut-être une expérience entièrement différente, une expérience qui donnerait tort à votre maître ou source originelle. Dans la plupart des cas, vous ne voulez pas donner tort à vos parents, à vos écoles, à vos religions, à vos traditions, à vos textes sacrés, alors vous niez votre propre expérience en faveur de ce qu'on vous a dit de penser.

Ainsi, la raison vous dit quoi penser et non comment penser afin de conditionner votre esprit, conditionner cet outil formidable de la création en un simple outil d'imitation selon ce que les autres vous ont dit de penser.

Vous avez été conditionné à croire que ce qui importe dans la vie est toujours la raison du plus fort, du plus instruit, de plus riche ou du plus habile.

 

Qu'est-ce que la raison au juste ?

La raison est simplement l'esprit contraire de ce que nous sommes, donc l'égo. Il est essentiel de ne pas juger l'égo ou la raison, car il nous donne un libre choix entre cette façon de penser conditionnée et une autre façon de penser, car faute de choix, aucun choix n'est possible. Qu'est-ce que la raison au juste ?

 

Maintenant vous ?

Quels sont vos sentiments qui résonnent le plus avec ce qui est écrit ? Laissez-moi vos commentaires pour mieux écouter vos inquiétudes.

 


 

Livres recommandés

 

Auteur entrepreneur de plusieurs contenus éditoriaux de sites Web et fondateur d'entreprise. C'est la vérité qui libère et non les efforts qu'on fait pour se libérer.