Comment amener votre femme à vous reconquérir après l'avoir trompée ?

Vous avez fait une erreur d'avoir trompé votre femme et maintenant, vous aimeriez pouvoir la reconquérir, mais est-ce vraiment votre décision ? Avant de vouloir passer à cette étape, ne devez-vous pas comprendre ce qui vous a motivé à commettre l'infidélité sans vous juger ?

Et si la cause première est le comportement de votre femme qui a crée une division dans la relation et des malaises en vous, ne serait-il pas souhaitable de vous assurer qu'elle a une nouvelle prise de conscience à ce sujet ? 

Pourquoi ne pas créer une occasion à elle, de reprendre ou non avec vous, et ainsi vous permettre d'être bien, peu importe sa décision ?

 

 

Comment reprendre votre femme ?

 

Vous prenez toujours la meilleure décision

À chaque instant, vous prenez des décisions basées sur l'information provenant de la réalité que vous observez, mais presque jamais sur la cause qui est invisible.

Par conséquent, vous jugez les effets, qui sont les conséquences observables, la réalité. Jamais il ne vous vient à l'esprit, d'avoir l'intention de vous comprendre et de comprendre l'autre dans la conscience ou inconscience invisible.

Et pourtant, vous prenez toujours la meilleure décision pour vous selon votre niveau de conscience du moment. Si vous portez des jugements, alors vous demeurez au même niveau d'évolution et si vous avez l'intention de comprendre, alors vous évoluez selon vos choix et ceux des autres qui n'ont pas fonctionnés en fonction des vos intentions visées.

Votre femme aussi prend les meilleures décisions compte tenue des informations qu'elle a en ce moment et de son intention de comprendre quelque chose de neuf, quelque chose qu'elle ne sait pas.

Ainsi, ne cherchez pas à reconquérir votre femme, mais de créer une occasion pour observez si elle a l'intention ou non, de se comprendre et vous comprendre, et démontrer sa vérité concernant votre relation et évoluer ensemble "pour le meilleur ou pour le pire".

 

Ne vous lancez pas dans une reconquête les yeux fermés et l'âme en peur !

 

Ne cherchez pas à reconquérir votre femme

Vous désirez savoir si vous pouvez reprendre avec votre femme, alors cette reconquête ne doit pas venir de vous, mais bien d'elle.

Si vous abordez votre femme avec un motif de vous faire prendre en pitié, obtenir son pardon, pour vous excuser, alors vous démontrez le peu de confiance en vous concernant l'erreur de choix que vous avez faite.

Vous pouvez croire que vous devez la reconquérir, mais c'est de cette façon que vous allez vous blesser encore plus.

Imaginez que vous repreniez avec elle, mais en vous imposant d'autres conditions et obligations qui ne font que de vous haïr encore plus par la culpabilité et vivre une relation dépourvue d'amour, de joie et de liberté. Est-ce cela que vous aimeriez vivre ? Et pourtant, vous l'avez vécu. Une fois n'est-il pas suffisant pour comprendre que cela n'est pas bien pour vous ?

Imaginez que vous lui demandez de reprendre avec vous et que subissiez un refus de sa part, alors cet échec pourrait produire beaucoup de tristesse, de colère et de malheurs. Est-ce cela que vous aimeriez vivre ?

Pourquoi ne pas créer une occasion à elle, de reprendre ou non avec vous, et ainsi vous permettre d'être bien, peu importe sa décision ? N'est-ce pas cela qui compte pour vous ?

 

Comment créer une occasion à votre femme de vous reconquérir après l'avoir trompée ?

Avant de vouloir discuter du problème d'infidélité que vous avez commis, vous devez avoir à l'esprit, que la décision de reprendre votre relation, est celle de votre femme, donc que vous n'êtes pas seul dans cette relation.

Cependant, votre but est d'observer l'attitude de votre femme afin de déterminer si elle comprend et accepte une certaine responsabilité qui a causé votre envie de fuir, de vous éloigner d'elle.

Puis de terminer la conversation sans avoir d'attente de sa part et de lui montrer que vous pouvez vivre sans elle ou avec elle, mais jamais pour elle ni elle pour vous.

 

Observez ces 5 étapes :

 

Lui dire que cette conversation n'est pas de reprendre avec elle, mais d'observer cette situation dans le calme et le respect afin de comprendre ce qui s'est passé.

 

Assumez vos erreurs de choix, donc d'affirmer que l'avoir trompée ne fut pas un choix avisé, une erreur, concernant la femme que vous dites aimer. Que vous avez décidé de faire cela, non pas par désir pour une autre, mais bien pour fuir un état malheureux.

 

Déclarez vos sentiments, vos vérités, qui ont produit cette décision de la tromper. Qu'est-ce que vous aimez et n'aimez pas de son comportement envers vous ? Par exemple, que vous aimez quand votre femme désire vous plaire et prend soin d'elle. Que vous n'aimez pas quand votre femme vous dit quoi faire. Que vous préférez qu'elle dise ce qu'elle aime ou aimerait et ainsi avoir la liberté de choix et non une obligation imposée.

 

Expliquez à votre femme que ce n'est pas une question de faute, mais une question de choix ou plutôt d'absence de choix. Nous avons été conditionnés à croire que l'amour est de répondre aux besoins de l'autre, mais c'est ça le problème. Je vois aussi que l'homme a été conditionné à croire que c'est sa responsabilité de rendre sa femme heureuse, mais c'est aussi ça le problème.

Ces besoins créent une peur en nous de perdre l'autre et alors nous imposons des conditions pour le retenir afin de garantir une sécurité dans l'amour. Cela n'est pas l'amour. Est-ce que tu vois la même chose que moi ? Au premier mot "je t'aime", nous commençons à avoir peur de perdre cet amour.

Tout cela provient de nos croyances apprises des autres et alors nous nous oublions dans la relation, car nous sommes dans l'attente de recevoir de l'autre au lieu d'être heureux ensemble, peu importe ce que nous faisons ou donnons.

 

Ne vous jugez pas et affirmez que vous ne regrettez pas ce que vous avez fait, même si c'est une erreur. Posez une question à votre femme afin de découvrir sa vérité concernant sa prise de conscience.

Par exemple, vous pouvez lui demander si elle regrette de ne pas avoir été attentive à vos sentiments et vos intérêts avant que vous décidiez de fuir vers une autre ?

 

Que pourrait-il se passer après ces étapes ?

C'est à ce moment que vous verrez clairement la conscience ou l'inconscience de votre femme. L'amour ou le non amour de votre femme. Et cela n'a rien à voir avec l'infidélité.

Si elle continue de vous accuser, de vous manquer de respect, de vous juger, alors un sentiment très agréable entrera en existence. Une libération incroyable. Vous imaginerez votre vie future avec elle et un soupir de soulagement pour ne pas avoir essayer de la reconquérir.

Votre femme ne voit pas son manque de conscience à croire que vous devez la rendre heureuse, son manque d'initiative à vous plaire et à aimer prendre soin de vous malgré vos actions d'avoir pris soin d'elle dans votre relation passée, à juger, critiquer et blâmer les autres, alors pourquoi reprendre avec elle ?

Vous avez trompé votre femme, car vous n'étiez pas bien par sa façon d'être avec vous, alors pourquoi croire que cela va changer si elle ne prend pas conscience d'elle ?

Mais si elle est attentive et comprend certaines choses, qu'elle émet aussi ses erreurs, ses inconsciences, alors un sentiment agréable entrera en existence. Vous devez vous éloigner d'elle rapidement afin de faire augmenter son désir de vous reconquérir ou du moins, continuer la conversation éventuellement.

 

Les cadeaux n'achètent pas l'amour, c'est l'amour qui achète des cadeaux !

 

Est-ce que l'infidélité est une heureuse opportunité de vous aimer ?

Est-ce que les sentiments inconfortables dans une relation d'amour n'offrent pas une opportunité pour vous connaître, pour prendre conscience de vous, que votre bonheur ne dépend pas des autres et que votre rôle n'est pas de rendre votre femme heureuse ?

Que le bonheur est un état d'être que vous choisissez consciemment, peut importe ensuite ce que vous faites.

Vous avez eu un cadeau, une opportunité pour vous connaître, connaître votre grandeur en tant que créateur conscient de votre vie, mais la croyance apprise vous a plutôt endormi dans ce que vous n'êtes pas. Et cela est parfait et fait partie du processus de la vie.

Vous devez comprendre et accepter ce que vous n'êtes pas pour faire entrer en vous, la conscience de ce que vous êtes. Sans la conscience de ce choix, en l'absence de choix, vous ne pouvez pas choisir en toute liberté.

Pouvez-vous maintenant être conscient, qu'à chaque fois que vous avez un sentiment inconfortable dans votre vie, un problème, que cela indique une opportunité pour vous guérir d'une fausse pensée, d'une fausse croyance afin de prendre conscience de qui vous êtes, puis de choisir de l'expérimenter dans une relation ?

 

Maintenant vous ?

Quels sont vos sentiments qui résonnent le plus avec ce qui est écrit ? Laissez-moi vos commentaires pour mieux écouter vos inquiétudes.

 


Auteur entrepreneur de plusieurs contenus éditoriaux de sites Web et fondateur d'entreprise. C'est la vérité qui libère et non les efforts qu'on fait pour se libérer.