Comment vivre une perte d'emploi et changer son angoisse en un puissant désir de liberté ?

Est-ce que vous sentez que votre monde s'effondre, que votre sécurité financière vient de basculer dans une profonde angoisse causée par une perte d'emploi ? Comment se débarrasser de cette douleur atroce en vous, cette chose que vous n'avez pas prévue et qui vous apporte un profond sentiment de détresse difficile à accepter ?

Comment est la réaction de votre famille, de vos amis et de vos connaissances au sujet de cette situation ? Mais comment est votre réaction apprise face à cette perte d'emploi ? N'est-ce pas cela qui compte le plus ?

Une fois votre réaction comprise, n'est-il pas important pour vous, de faire un choix avisé en fonction de ce que vous aimeriez vivre et non ce que les autres vous ont conditionné à désirer et ainsi vous contrôler ?

 

 

La perte d'emploi et le chômage

 

Est-ce que cela vous intéresse de changer votre angoisse en un puissant désir de liberté ? Plus loin dans cet article, je partagerai avec vous, ce qu'est le choix entre votre sécurité et votre liberté afin d'avoir une possibilité de choisir votre vie.

Si vous recherchez une solution rapide dans cet article, alors je crains que vous continuerez dans cette voie douloureuse de l'emploi, mais si vous avez l'intention de connaître un autre point de vue, alors cet article pourrait possiblement, vous apporter plus que la sécurité financière.

 

Qui vous a dit qu'un emploi est ce qui fonctionne pour votre bien-être ?

 

Avez-vous un parcours d'emploi qui ressemble à celui-ci ?

Je comprends parfaitement votre situation, car j'ai été congédié 5 fois en l'espace de 3 ans et j'aimerais vous exprimer ici, mes erreurs de choix concernant mes réactions suite à mes pertes d'emploi. Est-ce que cela vous intéresse ?

Je me souviens de ma première perte d'emploi dans une entreprise en aéronautique. Recevoir une lettre de congédiement et me faire escorter en dehors de l'entreprise, comme un vulgaire voleur, après avoir donné 19 ans de ma vie.

M'asseoir dans mon automobile et regarder dans le rétroviseur, puis voir mes larmes coulées sur mes joues et deux mois plus tard, votre mon ex-conjointe me quitter par son manque de sécurité. Ensuite, rechercher des emplois malgré mon manque d'éducation scolaire et voir l'attitude hautaine des recruteurs.

Des centaines de demandes d'emploi et recevoir une ou deux entrevues d'embauche et puis obtenir un emploi, et se faire congédier à nouveau quelques mois plus tard. Me faire congédier un total de 5 fois avant de prendre conscience par moi-même, que si je continuais sur ce chemin de l'emploi, alors je vivrai possiblement les mêmes conséquences douloureuses.

Est-ce que votre situation ressemble à la mienne ? Que vivez au juste concernant la perte d'emploi ? Combien de temps pouvez-vous tenir sur le chômage ? Est-il nécessaire de toucher le fond du baril pour changer quelque chose ?

 

Comprendre et accepter votre angoisse, votre peine suite à la perte de votre emploi

Êtes-vous si préoccupé par l'emploi, que vous oublié votre sentiment de tristesse causé par une perte d'emploi ? Est-ce que vous mettez l'importance sur l'emploi, sur quelque chose ou une situation extérieure que vous n'avez aucun contrôle ?

Pourquoi ne pas mettre votre attention sur quelque chose que vous pouvez changer au lieu de mettre votre attention sur quelque chose que vous ne pouvez pas changer ? Voilà pourquoi la douleur continue et revient.

Par conséquent, vous ne pouvez pas changer l'évènement que vous nommez une perte d'emploi (qui est l'extérieur à vous), mais vous pouvez changer la peine, l'angoisse (qui est l'expérience intérieure ou sentiment).

Et pour changer ce sentiment qui fait mal, la première chose est d'accepter, d'accepter que vous avez inconsciemment créé ce sentiment. Et la deuxième chose, est de comprendre de quelle façon cette création a-t-elle pris naissance ?

Et comme vous ne le croyez pas, vous le niez, alors il continue de vivre en vous à chaque fois que vous y penser. Et plus vous cherchez à ne pas y penser comme en cherchant des divertissements, des solutions de rechange, et plus vous y pensez lorsque vous êtes seul avec vous-même.

 

Avez-vous eu la possibilité de choisir ?

De quelle façon avez-vous créé ce sentiment provenant de cette perte d'emploi ? Avez-vous eu un choix à ce sujet étant jeune ? Qui vous a dit que vous devez trouver un emploi pour générer des revenus pour survivre ?

En fait, est-ce que l'absence de choix a créé une dépendance, un besoin et ainsi vous garder prisonnier d'une vie où vous croyez avoir besoin des autres pour survivre et être heureux ?

Est-ce possible que votre esprit soit conditionné au niveau de votre pensée, sans vous en rendre compte, des situations que vous ne désirez pas ? Si oui, alors vos désirs, sont en quelque sorte, ceux des autres et non les vôtres.

Avez-vous eu un choix conscient concernant ce qu'est la sécurité d'emploi et la liberté d'entreprise ? Quelle éducation avez-vous eu à ce sujet ?

Avez-vous été éduqué malgré vous, à échanger votre temps contre de l'argent ?

Avez-vous été conditionné à échanger votre liberté contre de la sécurité ?

Avez-vous échangé la responsabilité de votre survie contre l'obéissance dans des obligations que vous n'aimez pas exécuter ?

Avez-vous été piégé par des responsabilités familiales et économiques, qui ont créé une peur et ainsi vous soumettre à l'autorité au travail afin de ne pas perdre votre style de vie ?

Pourquoi avez-vous suivi cette voie ?

Mais la véritable question est bien quel est votre nouveau choix à présent ?

 

Que choisissez-vous maintenant ?

Si vous désirez continuer à vivre comme un employé, alors que vous savez que votre survie et votre bonheur dépend d'un autre, alors continuez jusqu'à ce que vous prenez conscience de faire une nouveau choix.

Qu'est-ce qui pourrait dicter ce nouveau choix ? Votre souffrance intérieure dans une perte d'emploi éventuelle ou bien par une intelligence consciente de faire un autre choix maintenant. C'est votre liberté et votre qualité de vie qui se joue à chaque instant.

Vous pouvez aussi chercher un emploi et en même temps commencer à créer votre entreprise, qui demande plus de temps à réaliser, mais qui permet de vivre, d'une façon passionnante, joyeuse, aimable, libre et juste.

Perdre un emploi est une magnifique occasion pour vous libérer de l'emprise des autres qui vous contrôlent et parce que c'est votre nature, alors tout ce qui empêche votre nature de s'exprime va à l'encontre de celle-ci. Tôt ou tard, vous allez prendre conscience de votre nature.

 

Votre choix vous appartient et nous sommes à l'écoute des gens qui désirent créer leur entreprise selon leur nature, leurs dons, leurs passions et leurs talents aux services des autres.

 

Maintenant vous ?

Quels sont vos sentiments qui résonnent le plus avec ce qui est écrit ? Laissez-moi vos commentaires pour mieux écouter vos inquiétudes.

 


Auteur entrepreneur de plusieurs contenus éditoriaux de sites Web et fondateur d'entreprise. C'est la vérité qui libère et non les efforts qu'on fait pour se libérer.