Ce que vous devez comprendre concernant le processus de la vie

Tous les êtres humains sont nés dans un environnement où ils n'ont jamais choisi ce qu'ils voulaient croire, mais de se soumettre à la volonté des autres en qui, ils ont mis toute leur confiance et un amour inconditionnel.

Cela fait partie de la fondation de notre vie, de notre maison, et perdre cette fondation, c'est perdre nos points de repère, nos références, nos réconforts.

Mais lorsque certaines croyances ne servent plus votre bien-être ou votre bonheur, lorsque ces références ne soutiennent plus la maison, lorsque vous vivez des problèmes, ne serait-il pas sage de remplacer une par une, les briques ou les planches, sans tout refaire à neuf ?

 

 

Comprendre la création et la vie

 

Gardez et défendez vos croyances, mais quand certaines ne servent plus, il est bon de se souvenir que vous avez le choix de créer la vie que vous voulez.

Mais si dans vos croyances, personne ne vous a montré ce qu'est un choix libre, alors vous allez aggraver vos malheurs tout en cherchant à prouver aux autres, que vous êtes heureux en apparence.

Heureusement, il existe deux processus de création pour choisir la vie que vous voulez.

Mais d'abord, il est essentiel d'observer la situation telle qu'elle, d'observer vos croyances sans les juger et de les accepter sans les nier.

 

Est-ce que vos croyances viennent de vous ?

Croire est une pensée profonde et inconsciente, qui crée l'expérience de la vie telle que nous l'observons. Vous ne pouvez pas faire l'expérience de quelque chose que vous ne croyez pas.

Vous avez été éduqué à ne pas choisir librement, à ne pas avoir de choix concernant vos pensées. On vous a enseigné quoi penser et non comment penser.

Par conséquent, dans vos croyances, vous croyez que ce que vous savez est ce qui est vrai et vous l'acceptez. Tout ce qui est différent de vos croyances, alors cela apparaît faux dans votre esprit.

Les croyances sont toujours dans le domaine du connu, du passé et alors, vous rejetez, vous niez tout ce qui est nouveau, ce qui est différent, ce qui est présent. Tout ce que vous ne reconnaissez pas dans votre mémoire ou votre raison.

Mais qui vous a enseigné vos croyances actuelles ? Observez votre vie d'enfant et vous constaterez que vous aviez toujours tort en face d'un adulte, qui lui avait toujours raison.

En grandissant, vous imitez vos prédécesseurs, sans vous en rendre compte.

Ainsi, les péchés sont transmis de père en fils, de génération en génération.

Très peu de vos croyances proviennent de vos propres expériences. Et même si votre expérience est différente de ce que les autres vous ont dit de penser, vous rejetez vos propres expériences, vos propres vérités, et adoptez celles des autres.

Et pourtant, c'est tout le contraire que vous devez faire, car vous êtes venu dans ce monde pour vous connaître et faire l'expérience de qui vous êtes, non d'imiter les autres !

 

Comprendre, c'est ne pas avoir raison

Est-il possible que vous ayez raison et que l'autre aussi ait raison ? Pourquoi dans une relation, il faut nécessairement avoir un gagnant et un perdant ?

Lorsque vous avez l'intention de comprendre l'autre, n'avez-vous pas en cet instant, un état de bien-être ? Et lorsque vous n'avez pas l'intention de comprendre l'autre, donc de vouloir avoir raison, n'avez-vous pas en cet instant, un état de peur de perdre la face ?

Pourquoi vouloir vous blesser vous-même, sans vous en rendre compte ?

Par conséquent, c'est en acceptant que vous pouvez vous tromper, en acceptant que certaines de vos croyances sont fausses, que vous pouvez ouvrir votre conscience à de nouvelles possibilités, à comprendre ce qui est nouveau.

J'utilise les termes tromper et faux, dans le sens qui n'a pas fonctionné compte tenue de ce que vous désirez accomplir.

C'est cette qualité à ne pas avoir toujours raison, à avoir tort quelque fois, que vous créez dans votre conscience, un choix libre qui produit du bien-être.

Ne serait-il pas sage et intelligent d'avoir le pouvoir de contrôler nos propres croyances afin de vivre la vie que nous choisissons ?

 

La vie n'est pas une école pour apprendre

Faites-vous l'erreur de croire que la vie est une école pour apprendre quelque chose ? Faites-vous l'erreur de croire que la vie est un processus de découverte ? Faites-vous l'erreur de croire que vos croyances sont les vôtres ?

Toute votre vie, on vous a enseigné à vivre dans la peur. On vous a constamment parlé de la survie du plus fort, de la victoire du plus puissant et du succès du plus rusé.

Rarement, vous avez entendu parlé de la grandeur du plus aimable. Ainsi, vous cherchez à être le plus fort, le plus puissant, le plus rusé, et si vous n'êtes pas à la hauteur dans une quelconque situation, vous craignez la perte, car on vous a toujours dit que les inférieurs étaient des perdants.

Ainsi, vous réagissez par l'action inconsciente parrainée par la peur, car c'est ce qu'on vous a enseigné. Mais lorsque vous choisirez l'action consciente parrainée par l'amour, vous ferez plus que survivre, plus que gagner, plus que réussir. Vous ferez alors l'expérience glorieuse de qui vous êtes vraiment, et de qui vous pouvez être.

 

La vie est un processus de création

Le plus grand secret, c'est que la vie n'est pas un processus de découverte ou d'apprentissage, mais bien un processus de création.

Vous ne vous découvrez pas, vous vous créez à nouveau. Par conséquent, ne cherchez pas à savoir ou à apprendre qui vous êtes, mais cherchez à déterminer qui vous voulez être, peu importe ce que vous faites.

La réalité ou la matérialité ainsi que votre vérité intérieure en sentiment est le seul moyen de connaître de façon expérientielle, ce que vous connaissez de façon conceptuelle.

Ainsi, à quoi sert la vie, si vous cherchez uniquement à accumuler du savoir, à apprendre le plus de chose pour vous faire reconnaître comme quelqu'un d'érudit, si vous n'expérimentez rien de nouveau dans votre vie ?

À quoi sert la vie, si vous cherchez uniquement à accumuler le plus de chose, le plus d'argent, le plus de pouvoir, le plus de popularité, si vous n'expérimentez rien de nouveau dans votre vie ?

À quoi sert la vie, si vous cherchez uniquement à vous divertir, à chercher des sensations du corps, si vous n'expérimentez rien de nouveau dans votre vie ?

La joie est dans la création et les surprises dans les conséquences de vos créations.

 

Quels sont les deux processus de la création ?

La question est de savoir si vous avez l'intention de vivre consciemment ou inconsciemment. En tant que créateur conscient de votre vie ou en tant que victime des autres, victime de la réalité. En tant que cause ou en tant qu'effet.

Votre monde vous a enseigné à ne pas choisir, mais à vous obliger à suivre leur façon de vivre sans aucune possibilité, donc leur processus inconscient par la réaction à la réalité.

C'est en prenant conscience de l'existence du processus conscient de la création, que vous avez maintenant un choix possible entre un processus de création et un processus de réaction.

En l'absence de choix, donc en étant obligé à un seul processus, aucun choix n'est possible, donc aucune liberté de choix n'existe dans votre réalité.

 

Processus de création consciente

Processus de réaction inconsciente

Être conscient d'un choix parmi ces 2 processus

Ne pas être conscient de ces 2 processus

Observer avec attention la réalité et la vérité

Réagir en fuyant la réalité et la vérité

Accepter la réalité et aimer votre sentiment

Nier la réalité et oublier votre sentiment

Comprendre le processus de création

Juger selon les croyances passées

Décider de choisir une nouvelle intention

Décider de vouloir un résultat connu

Créer une nouvelle expérience

Recréer la même expérience apprise

Réaliser une nouvelle réalité et sentiment d’être

Reproduire la même réalité

Évoluer en conscience de soi et des autres

Demeurer dans la même inconscience de soi

Partager aux autres cette conscience

Conserver et ajouter par la peur d’en manquer

 

Quel est le but de la vie ?

Le but de l'âme est de tout ressentir afin de se rappeler qui elle est et de le rappeler aux autres. Pour se rappeler qui elle est, elle doit absolument connaître qui elle n'est pas afin de pouvoir choisir consciemment et librement.

Le rôle de l'esprit est de canaliser les énergies pour accomplir les intentions de l'âme ou contre l'âme.

Le rôle du corps est d'agir à partir de cette énergie.

  • Être est une fonction de l'âme, c'est être conscient de choisir

  • Faire est un fonction du corps, c'est créer ou réagir

  • Avoir est un fait accompli, c'est sentir ou ressentir par la réalité observable

 

Maintenant vous ?

Quels sont vos sentiments qui résonnent le plus avec ce qui est écrit ? Laissez-moi vos commentaires pour mieux écouter vos inquiétudes.

 


Auteur entrepreneur de plusieurs contenus éditoriaux de sites Web et fondateur d'entreprise. C'est la vérité qui libère et non les efforts qu'on fait pour se libérer.