Pourquoi mentir tout le temps dans vos relations ?

Trouvez-vous que le gens utilisent souvent les mensonges dans leur relation afin de protéger ou de cacher quelque chose ? Et selon le point de vue de ces gens qui vous observent, croyez-vous qu'ils aient la même perception à votre sujet ?

Est-ce que les gens, vous et moi, sommes conscients quand nous mentons ? D'où vient cette habitude de mentir ? Est-ce qu'il y a de bon et de mauvais mensonge dans une communication avec un autre ?

 

 

Pourquoi mentir tout le temps ?

 

Est-ce que mentir peut causer des problèmes ou bien est-ce un manque de conscience qui cause les véritables problèmes en faisant croire toute sorte de fausseté afin de tromper l'autre ?

Dans cet article, j'offre quelques points de vue afin de vous permettre de comprendre le mensonge et choisir ensuite, librement, de mentir ou non selon ce qui vous intéresse de vivre. Il n'y a ni bien ni mal ici, mais uniquement ce qui vous sert ou non !

Je tiens à préciser que le mensonge que je décris ici, n'est pas la tromperie, l'adultère ou l'infidélité, mais bien le fait de ne pas dire quelque chose que nous croyons vrai.

 

De quelle façon, le premier mensonge apparaît-il dans notre vie ?

Mentir n'est pas notre nature, cela provient des autres, c'est une réaction apprise tout simplement. Ce n'est pas pas parce que nous n'avons pas de souvenir de notre passé en étant jeune, que nous pouvons ne pas y croire.

L'observation chez les autres petits enfants est suffisante pour voir leur vérité et par conséquent, imaginer la nôtre durant cette période de notre vie.

Ainsi, comment est venu votre premier mensonge ? Avez-vous un souvenir de cela ? Probablement pas.

Lorsque vous avez commencé à parler et à comprendre avec les mots, vous avez déclaré certaines choses à votre sujet, des vérités à votre sujet concernant vos sentiments de ce que vous aimez ou n'aimez pas.

Vos parents, qui ont été conditionnés par l'enseignement reçu, ont nié vos vérités, vos sentiments d'être et vous ont culpabilisé afin que vous adoptiez leurs valeurs, leurs croyances, sans égards à votre amour.

Parce qu'ils étaient plus âgés ou plus éduqués, ils ont cru qu'ils avaient raison, au lieu de comprendre que ce qui compte, n'est pas d'avoir raison, mais de voir ce qui est vrai.

Par exemple, vous dites que vous aimez joué avec cet ami ou que vous aimez manger du chocolat ou que vous n'aimez pas dormir dans le noir ou que vous n'aimez pas quand on vous frappe. Vous avez certainement, des milliers d'exemples à ce sujet.

Vos parents, au lieu de comprendre et d'accepter vos sentiments, vos vérités, votre honnêteté de les déclarer, ont plutôt, inconsciemment, manqué de respect à votre égard en vous obligeant, par l'obéissance, à vous nier, à vous culpabiliser et à vous punir, comme si vos vérités étaient mauvaises.

D'autres ont cherché à vous manipuler en vous donnant des récompenses pour ainsi vous soumettre à leur approbation. Dans de nombreux cas, d'autres ont imposé des conditions que si vous ne changiez pas cela, alors ils retireraient leur amour. La peur de perdre cet amour vous a obligé à nier vos vérités, vos sentiments. Ces blessures ont donc créé en vous de façon inconsciente, un changement radical dans votre façon de communiquer vos vérités.

Par conséquent, vous avez commencé à mentir pour ne pas être damné ou condamné par vos parents et ainsi vivre selon leurs valeurs. Imaginez, vous aviez entre 1 ans et 2 ans, et tout cela s'est déroulé en toute inconscience dans votre esprit.

Il ne faut pas blâmer vos parents, car eux-aussi ont vécu les mêmes traitements durant leur enfance.

 

Comment le mensonge grandit en nous pour créer une habitude inconsciente ?

Combien de fois, avons-nous observé nos parents durant notre enfance, à les voir mentir continuellement pour bien paraître au devant des autres ? Ils ont montré une image fausse au devant de certaines personnes et une fois rendu à la maison, les voir affirmer exactement le contraire !

Les entendre parler en mal sur les gens et une fois en relation avec eux, affirmer des mensonges concernant combien ils les aiment et combien, ils les apprécient ! De leur montrer leurs mensonges et vous faire dire que vous ne savez rien de la vie et que vous vous trompez !

Avez-vous également été blessé concernant ce qu'ils vous ont dit de faire ou ne pas faire ? D'être ou ne pas être trop joyeux, trop aimable, trop gentil ou pas assez ceci ou cela ?

Et puis, au nom de l'amour, ils vous ont imposé des conditions pour que vous changiez. Ne vous ont-ils pas frappé, puni et jugé, en vous disant que c'était pour votre bien ?

Ainsi, pour éviter les blessures et les punitions, vous avez continué à vous nier et à ne pas vous aimer.

Par conséquent, vous comprenez rapidement, que le mensonge est un comportement approprié, respectable et normal dans vos relations. Mentir est devenu pour vous, une réaction apprise des autres et non une action consciente de soi.

 

Le mensonge est une réaction inconsciente

Vous mentez, non parce que cela est bien ou mal, mais parce que cela est une réaction apprise, sans vous en rendre compte. C'est une habitude inconsciente pour vous et pour l'autre qui ment dans sa relation avec vous ou avec les autres.

Vous observez les autres qui mentent et vous vous dites, comment font-ils pour mentir et vous croyez qu'ils le font exprès, qu'ils le font volontairement en toute conscience !

Cela est faux, car vous aussi vous mentez, sans vous en rendre compte. Alors pourquoi les blâmer, les accuser de menteur ou les punir d'avoir menti ? Tout cela est fait de façon inconsciente malgré le fait de voir, le fait de croire qu'ils mentent.

Les gens et vous, mentez afin de ne pas être blessés dans une relation et cette habitude est profonde en vous. L'ironie est de croire avec certitude que les gens mentent de façon évidente, mais c'est tout le contraire.

 

Pourquoi vouloir corriger les autres qui mentent ?

Pourquoi désirez-vous corriger un mensonge chez les autres, pendant qu'en vous, vous êtes rempli de nombreux mensonges ? Pourquoi vouloir changer l'autre, quand vous avez à vous regarder d'abord ?

C'est en vous observant en train de mentir et en acceptant que cela s'est produit de façon inconsciente, que vous pouvez comprendre les autres et ainsi les amener à se "corriger" sans démontrer leurs erreurs.

Il suffit de montrer vos propres erreurs, vos propres mensonges, que les gens peuvent se "corriger" librement. Vouloir les changer sans vous changer vous-même d'abord, est de toute évidente, une des plus grandes inconsciences qui existe.

Comme il est facile de corriger les autres, mais quand il est question de se regarder, de comprendre sa propre personne en relation avec les autres, alors tout devient nouveau et inconnu. Par conséquent, vous ne vous connaissez pas et vous voulez que ce soit les autres qui deviennent comme vous, donc des gens inconscients qui mentent continuellement, sans s'en rendre compte.

Le mensonge ou l'honnêteté est une question de conscience ou d'inconscience. Les gens réagissent par la peur et c'est ainsi que vous réagissez en niant qui vous êtes.

Pourtant, il suffit d'accepter et de déclarer vos mensonges au devant des autres, afin de démontrer votre honnêteté à ce sujet. Si vous déclarez que vous êtes honnête, alors vous ne faites que de continuer d'être prisonnier de vos mensonges et ainsi vivre de façon malhonnête.

 

C'est cette vérité qui libère et non l'effort que vous faites pour prouver que vous êtes honnête !

 

Comment corriger les autres qui mentent ?

Si vous cherchez à corriger les autres qui mentent en leur montrant leur mensonges, alors vous ne pouvez pas y arriver. Vous devez montrer vos propres mensonges afin de leur faire prendre conscience, les guider, leur montrer un autre point de vue qui ne les blesse pas.

Ainsi, de cette façon, les gens vont avoir suffisamment confiance en vous pour être honnête avec vous.

Mais si vous ne montrez pas vos propres erreurs de comportement, alors jamais ils ne vont avoir suffisamment confiance en vous pour ouvrir leur cœur et leur esprit.

Ils ont été profondément blessés durant leur enfance par les nombreux jugements d'être mauvais, les peurs en niant leurs vérités, les critiques blessantes, les comparaisons d'être des bons à rien, les conditions pour ne pas s'aimer et toutes les autres paroles méchantes qui ont été prononcées causant des ressentiments  malheureux en eux et des idées qui ont créé des pensées douloureuses sans aucune joie de vivre.

 

Comment arrêter de mentir dans vos relations?

Pour ne plus jamais mentir aux autres, il faut avant tout avoir une intention personnelle de faire un nouveau choix, n'est-ce pas ? Si vous êtes bien et confortable en vivant ainsi, alors vous n'aurez pas envie de vivre autre chose ?

Voilà pourquoi, j'ai débuté mon article en vous disant qu'un choix est quelque chose de libre parmi au moins deux possibilités qui pourraient vous intéresser ? C'est également cette liberté de choix qui permet à une personne de choisir de vivre dans le mensonge ou non ?

Vous êtes maintenant devenu adulte et le mensonge est une habitude qui consiste à ne pas informer l'autre concernant une vérité que vous cachez et qui pourrait faciliter la communication. Cette simple vérité que vous cachez est votre sentiment actuel. Vous avez peur de dire ce que vous aimez ou n'aimez pas, ce que vous sentez, ce que vous êtes et alors, vous dites quelque chose d'extérieur à vous.

C'est une habitude inconsciente pour vous protéger d'un éventuel attaque à votre personne et vous n'avez pas pris conscience comment répondre à quelqu'un qui ne respecte pas vos sentiments.

Par exemple, quand quelqu'un vous dit une chose qui vous dérange, alors au lieu de simplement dire "je n'aime pas cela", par habitude, vous lui répondez par un "arrêtes de me dire cela". Vous avez peur et alors vous cherchez à l'accuser, vous justifier ou toute autre construction mentale que vous inventez pour fuir votre vérité et ainsi ne pas la déclarer.

Cela est l'habitude que vous avez depuis votre enfance qui fut causée par les autres qui vous ont jugé, nié, blessé, condamné, etc. Une fois adulte, vous n'êtes pas conscient où cela a débuté, pourquoi vous mentez et encore bien moins de croire que vous mentez.

Vous vous sentez mal et au lieu de dire votre vérité à ce sujet, vous avez été habitué de vivre dans la peur, dans la négation de vous. Comment pouvez-vous surpasser votre peur, quand vous niez cela ? L'évolution débute toujours en s'acceptant tel que nous sommes et non tels que nous voudrions être.

C'est en déclarant vos sentiments clairement d'une manière douce, ferme et qui ne cause pas de tort à l'autre, que vous pouvez vous libérer du mensonge et ensuite être de plus en plus en confiance à ce sujet.

 

Maintenant vous ?

Quels sont vos sentiments qui résonnent le plus avec ce qui est écrit ? Laissez-moi vos commentaires pour mieux écouter vos inquiétudes.

 


Auteur entrepreneur de plusieurs contenus éditoriaux de sites Web et fondateur d'entreprise. C'est la vérité qui libère et non les efforts qu'on fait pour se libérer.