Pourquoi cacher nos intérêts en parlant de ceux des autres ?

J’observe les gens au pouvoir, en position d’autorité qui parlent constamment d’aider les autres, les plus démunis ou les plus petits, mais sans être conscients de leur propre intérêt, sans être conscients de leurs motifs, leur pourquoi, leur intention à vouloir aider les autres.

En vérité, ils ont à l’esprit de vouloir quelque chose pour eux, mais n’en sont pas conscients, n’en disent pas un mot et ne font pas d’action, sauf de dire aux gens quoi faire ou ne pas faire.

De vouloir les contrôler, les manipuler par la peur et la culpabilité en leur faisant croire que c’est bien pour eux !

Comme si les gens ne savaient pas vraiment ce qui est bien ou mal pour eux dans leur sentiment.

Dans une relation, être conscient, c’est déclarer honnêtement et avec confiance ses propres intérêts, non de cacher ses propres intérêts et parler uniquement de ceux des autres.

La nuance est extrêmement importante !

 

Toute vérité débute en moi, non chez les autres

Je ne peux pas être conscient des sentiments et des intentions des autres, donc des intérêts des gens, si je ne suis pas conscient d’abord, de mes propres sentiments et intentions, donc de mes intérêts ou mes vérités.

Je dois accepter et connaître mes propres sentiments et intentions, non de les cacher. Les cacher, c’est déclarer leur absence, les nier, avoir peur de les montrer dans ma réalité.

Peu importe si je cache mes sentiments et mes intentions, donc mes intérêts ou mes vérités, ils sont toujours là, mais je ne peux pas les changer, je ne peux pas évoluer, car je nie leur existence.

Et seul ce qui « est » peut être changé, non ce qui n’est pas, ce qui n’existe pas dans ma réalité.

En niant leur existence, je résiste et je donne plus de force à vouloir cacher mes intérêts, à oublier mes vérités par habitude inconsciente.

 

Que se passe-t-il si je ne suis pas conscient et je ne déclare pas mes intérêts ?

Si je ne suis pas conscient de mes intérêts et que cela cause de graves problèmes dans mes relations et dans ce monde, alors je ne verrai jamais ma responsabilité concernant la cause en moi qui a produit ces problèmes.

Voilà pourquoi, il est important pour moi d’être conscient de mes sentiments et mes intentions afin de m’observer et arrêter d’accuser ou blâmer les autres des problèmes que je pourrais vivre ou des problèmes que pourraient vivre les autres.

En fait, il n’y a aucune victime dans ce monde ni de mauvaises personnes, il y a uniquement des gens inconscients ou conscients de leur pouvoir de création.

Par conséquent, j’ai un grand intérêt à comprendre d’où vient ma réaction, mon comportement qui ne fait que de parler des intérêts des autres et cacher mes intérêts sans m’en rendre compte…