Comment être gentil avec ses enfants sans utiliser la violence ?

Je voulais être reconnu comme un bon père de famille.

Je voulais être respecté par mes enfants.

Je voulais être écouté par eux.

Et je voulais le bonheur de mes enfants.

En fait, j’étais uniquement concentré sur ce que « je voulais » et alors, j’étais violent verbalement envers mes enfants si je n’obtenais pas ce que je voulais.

Cependant, j’ai pris conscience que je ne pouvais pas avoir ce que je voulais dans la vie, mais bien de vouloir ce que j’ai.

 

D’où venait mon habitude de vouloir quelque chose de mes enfants ?

Ma mère me disait souvent que ce qu’elle faisait était pour mon bonheur, mon bien-être, mais en vérité, je me sentais très mal quand elle :

  • Me criait, au lieu de me parler avec gentillesse
  • M’obligeait, au lieu de me laisser la liberté de dire non
  • M’ordonnait, au lieu de me demander la permission
  • M’exigeait, au lieu de me motiver par une question ouverte
  • Me rabaissait, au lieu de s’abaisser elle-même
  • Me comparait, au lieu de m’aimer tel que j’étais
  • Me jugeait, au lieu de me comprendre
  • Me donnait tort, au lieu de comprendre mon point de vue
  • Me manipulait, au lieu de ne pas m’imposer ses conditions
  • Me condamnait, au lieu d’accepter mes erreurs

 

En d’autres termes, elle me blessait pour arriver à ses fins et me faire croire que cela était pour mon bien-être. Je comprend ma mère et je ne la juge pas, car elle n’avait pas eu d’autres points de vue pour choisir librement un comportement non violent qui fonctionnait dans ses relations.

En grandissant, j’ai imité ces comportements en cherchant uniquement ce que je voulais, donc en oubliant notre unité, en oubliant la volonté de mes enfants, en oubliant nos sentiments.

 

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*