Pourquoi avez-vous été obligé d'apprendre ce que les autres voulaient ?

Croyez-vous qu'apprendre ce que les autres veulent que vous sachiez ne limite pas votre capacité de penser et de créer ? Est-ce que le véritable enseignement est de donner des réponses ou bien de poser des questions afin que l'être humain trouve par lui-même, ses propres réponses ? Est-ce possible qu'à l'école, ce soit les enfant qui enseignent aux professeurs ce qu'est l'amour et l'harmonie ?

Apprendre est simplement une accumulation de mots dans sa mémoire et ne permet pas de réfléchir, car ce sont les questions sans réponses apprises qui permettent d'utiliser son esprit créatif.

Je ne cherche pas ici à discréditer l'enseignement de thèmes qui consistent à apprendre à écrire, parler, lire, compter et autres techniques, car ils sont très utiles, mais bien à ce qui est bien ou mal, ainsi que de se connaître soi-même afin de vivre une vie de choix et non une vie imposée en nous faisant croire que ce sont nos choix.

 

 

Apprendre n'est pas comprendre

 

Quelle est la situation actuelle concernant le fait d'apprendre ?

Un enseignant peut apprendre à un enfant la grammaire et les mathématiques, mais pourquoi l'obliger à lui apprendre ce qu'il devrait penser au lieu de lui montrer comment penser ? Pourquoi le blesser dans ses sentiments afin qu'il doit se soumettre par la peur et la culpabilité aux valeurs des enseignants, donc à satisfaire des désirs égoïstes, sans aucun égard à l'enfant ?

Est-ce parce qu'il est petit, et ainsi mieux le contrôler tout en cherchant des appuis avec ses parents ? Ou bien l'enseignant n'est pas conscient de ce qu'il fait, car sa pensée a été conditionnée depuis son enfance ?

Dans la plupart des relations avec les enfants, j'observe que rares sont les questions pour faire fonctionner son esprit, car l'adulte lui-même, ne se pose pas de question pour faire fonctionner son propre esprit, cet outil puissant de la création. 

Quand les gens cherchent une réponse concernant ce qui est bien ou mal, concernant les relations, son être et sa personne, alors il regarde dans sa mémoire pour trouver une réponse. S'il n'y a pas de réponse, alors il cherche chez les autres. Est-ce qu'il y a une autre source d'information ?

Par exemple, le professeur dit aux enfants qu'il n'est pas bien ou approprié d'aller aux toilettes quand ils sont en classe. Et pourtant, nous savons tous que lorsque nous allons aux toilettes se vider, alors on se sent bien, n'est-ce pas ? Voyez-vous ce qui se passe ? La vérité des enfants concernant ce qui est bien pour eux n'est pas respecté et alors les professeurs utilisent la peur, la culpabilité ainsi que l'intimidation au devant des autres enfants afin qu'il lui obéisse. Et cela n'est qu'un petit exemple parmi des milliers de situations.

Comme le professeur est conditionné à ordonner quoi faire et à contrôler les enfants, jamais il ne vient à son esprit de poser une question aux enfants. Mais avant de poser une question, il serait sage que le professeur soit conscient pourquoi il n'est pas bien ou approprié d'aller aux toilettes. Il n'est même pas conscient de ses intentions...

 

Pourquoi les enfants n'aiment pas l'école ?

Est-ce que ce professeur ferait la même chose avec un étudiant qui a 30 ans ? Bien-sût que non ! Alors est-ce que cela n'est pas de l'injustice ? À vous de me prouver le contraire, si vous aimez argumenter comme d'habitude au devant d'un fait si évident.

En fait, probablement que le professeur ne veut pas que tous les enfants aillent en même temps ou qu'ils aillent jouer ? Et pourquoi les enfants feraient-ils cela ? Est-ce que c'est justement parce que le professeur ne respecte pas les enfants et que sa façon d'enseigner n'est pas agréable ni respectueuse avec eux ?

Pourquoi avoir peur de donner tort aux professeurs, quand les faits sont si évidents ? Comment les professeurs peuvent-ils évoluer en tant que personne et créer des relations plus harmonieuses, s'ils répètent les mêmes comportent qui créent des divisions ?

Ha oui ! C'est la faute des enfants, c'est toujours la fautes des autres ! Ils vous demandent des les aimer, de les écouter, de les respecter, mais vous n'écoutez pas. Vous écoutez uniquement le grand patron, la personne riche qui a du pouvoir sur vous, celui qui a un grand titre. Vous avez peur, et vous êtes en train de créer ce même sentiment aux enfants, sans vous en rendre compte.

Est-ce que vous observez certaines raisons pourquoi de nombreux enfants ou adolescents n'aiment pas l'école en grandissant ? Ce n'est pas l'école qui est en cause, mais l'inconscience des professeurs à ne pas aimer et ne pas respecter les enfants. Puis à se justifier que c'est leur faute et ainsi s'en laver les mains.

Voyez-vous, tout cela n'a rien à voir avec le fait d'apprendre à lire, à parler, à compter, mais concernant certaines valeurs qui ne fonctionnent pas pour bien s'entendre et ainsi s'apprécier et apprécier les gens.

Par la suite, cet enfant s'en va dans notre société avec un esprit remplit d'inquiétude, de peur et d'égoïsme. Créant alors la société telle qu'elle est.

 

Avons-nous un autre point de vous ?

Pour ma part, je vois que si le professeur pouvait simplement demander aux enfants, au moyen d'une question afin de faire fonctionner leur esprit et en même temps leur corps, que quelque chose de différent pourrait se produire.

Tout ça est le résultat de l'enseignement appris qui consiste à "apprendre" au lieu de "comprendre".

Si on enseigne constamment aux enfants d'arriver aux mêmes réponses que les adultes et que ces mêmes adultes ont été conditionnés de force à avoir les mêmes réponses lorsqu'ils étaient enfant, est-ce que vous pouvez observer ce qui se passe au juste ? Tout simplement que votre esprit ne sait pas comment penser par lui-même.

 

Le pouvoir est dans la question et non dans la réponse imposée

 

Revenons à notre exemple du professeur qui ne veut pas que les enfants aillent aux toilettes. Pourquoi n'offre-t-il pas une question aux enfants afin de les faire réfléchir concernant les deux désirs de chacun et non uniquement d'être concentré sur son propre désir ?

Si j'étais professeur, je demanderai simplement cela aux enfants : Avez-vous une idée comment faire pour que je puisse continuer à vous enseigner et en même temps pouvoir aller aux toilettes ? De cette façon, je réunis les enfants avec moi dans le même problème, car je sais que ce sont les problèmes qui réunissent les gens et ainsi obtenir facilement leur participation librement sans aucun effort pour les obliger à faire quelque chose.

Juste le fait de sentir en eux que je suis avec eux est suffisant pour qu'ils comprennent et aussi me poser des questions afin d'arriver à bien s'entendre.

Vous n'êtes pas d'accord ? Vous pouvez nier toute votre vie jusqu'à ce que vous réalisez, que vous devez l'expérimenter afin de comprendre. Comme vous avez peur de vous tromper, alors vous allez hésiter de le faire, car vous ne pouvez accepter vos erreurs, vos choix. Ainsi vous n'évoluez pas dans votre conscience.

Ordonner quelque chose est la meilleure façon pour tuer toute harmonie, car vous diviser l'être humain concernant son esprit et son corps. Voilà pourquoi vous créez des problèmes. Et les problèmes ne sont ni bien ni mal, ils sont ce qui est pour créer quelque chose de nouveau et en faire l'expérience afin de sentir en nous, cette joie qui ne se mesure pas.

 

Quelles sont les sources fiables d'information ?

Pour la grande majorité des gens, ce que nous comprenons vraiment doit nous sembler vrai, car "vrai" est un terme que nous utilisons pour désigner une chose que nous acceptons. Par conséquent, ce que nous n'avons pas saisi ou compris nous apparaîtra, au départ, "faux".

Nous devons écouter nos sentiments, écouter nos pensées les plus élevées et écouter nos expériences propres. Chaque fois que l'un ou l'autre diffère de ce que nous avons appris de nos professeurs, ou lu dans nos livres, alors nous devons oublier ces écrits et ces paroles. Ces mots sont les moins fiables de toutes les sources de vérité.

 

Maintenant vous ?

Quels sont vos sentiments qui résonnent le plus avec ce qui est écrit ? Laissez-moi vos commentaires pour mieux écouter vos inquiétudes.

 


Auteur entrepreneur de plusieurs contenus éditoriaux de sites Web et fondateur d'entreprise. C'est la vérité qui libère et non les efforts qu'on fait pour se libérer.