Réussir sa vie de couple n’a rien à voir avec la longévité !

Êtes-vous persuadé que la réussite d'une vie de couple se mesure au nombre d'années vécu ensemble dans une relation ?

Pourquoi êtes-vous si attaché à la longévité ? Pourquoi n'êtes-vous pas passionné par un travail bien fait, par le bien-être dans votre relation de couple ?

Désirez-vous vraiment réussir votre vie de couple ou vous préférez accumuler les années pour bien paraître, sans nécessairement avoir des relations harmonieuses, libres et aimables ?

 

 

Comment réussir sa vie de couple ?

Flickr creative common image via Clapagaré

 

Ne jugez pas selon les apparences du temps

En fait, il n'y a pas de raison honnête pour valoriser les relations à court terme, mais il n'y a pas non plus d'exigence pour les relations à long terme.

Pourtant, même si une telle exigence ou obligation n'existe pas, nous devons admettre que les relations de couple durables offrent de magnifiques occasions d'évolution mutuelle, d'expression réciproque et de satisfaction personnelle pour chacun des conjoints et, en vérité, cela est une grande joie.

D'autre part, faites attention au jugement, car cela permet de simplement voir la pointe d'un iceberg et éviter de comprendre ce qui se passe sous l'eau et aussi à l'intérieur du iceberg !

  • Ne jugez pas la réussite amoureuse selon les apparences du temps.

  • Ne soyez pas envieux du succès ni vous plaindre de l'échec, car vous ne savez pas ce qu'est le succès ou l'échec aux yeux de l'âme.

  • Ne nommez pas une chose un désastre, une tragédie ou un malheur, ni une circonstance joyeuse ou agréable, avant d'avoir décidé ou avoir été témoin, de la façon dont elle est utilisée ou expérimentée.

Car une relation à court terme est-elle une échec si elle permet de créer un magnifique tremplin pour partager une conscience de l'unité et sauver des milliers de couple du désastre ? Une relation à long terme est-elle une circonstance joyeuse si elle n'a causé que de la peine, de la monotonie, des mensonges et de la culpabilité ?

Même cela, vous ne devez pas le juger, mais toujours le garder en vous et laisser faire les autres.

 

Mes parents ont été ensemble toute leur vie

Mes parents ont été ensemble toute leur vie de couple qui s'est étalée sur une période de plus de 50 ans de mariage.

Au yeux des gens, ils étaient un exemple de la longévité de l'amour dans un couple, mais malheureusement, j'ai rarement vu mon père et ma mère être tout près l'un de l'autre.

Les caresses, les baisers, les gestes d'amour, les paroles réconfortantes, les regards attentifs, les nouveaux projets ensembles et les rires aux éclats étaient presqu'inexistants.

Les 20 ou 25 dernières années, ils ne dormaient plus ensemble et je me suis aperçu que ce qui faisait tenir leur couple était la peur, la culpabilité et surtout, l'apparence de montrer aux autres leur nombre d'année grandissant d'être en couple, surtout de la part de ma mère.

Comme ma mère avait le contrôle, alors mon père n'avait aucun identité à lui. Quand il avait un certain désir de quelque chose, alors rapidement ma mère l'amenait à changer cela et ne faire que ses propres désirs à elle.

Mon père ne prenait pas de nouvelle décision et suivait le courant que ma mère dirigeait. Elle détenait le pouvoir sur mon père, et non le pouvoir avec mon père.

Je n'ai jamais vu ma mère prendre soin de mon père, lui poser des question pour le comprendre et connaître ses intentions. Mon père et ma mère ont ainsi vécu dans l'oublie de soi... et par conséquent, ne pas aimer la personne qui est censée aimer l'autre.

Leur relation a duré jusqu'en 2012, l'année où mon père est décédé. Il a passé 6 semaines à l'hôpital pour un cancer et rares sont les fois que ma mère est venu lui rendre visité.

Ce que j'ai compris de cette relation de couple était que la longévité n'est pas une mesure du bonheur quand l'inconscience de soi, de s'observer soi-même, n'est pas la fondation de la relation.

Mes parents m'ont montré ce qui ne fonctionnait pas dans une véritable relation amoureuse et pour cela, j'en suis reconnaissant.

 

S'observez soi-même dans la relation de couple

Si vous êtes attentif à chaque sentiment et intention de vous et de l'autre dans votre relation de couple, n'êtes-vous pas en train d'être bien tous les deux et ainsi produire les conséquences de la longévité ?

Mais si vous oubliez vos sentiments et vos intentions à vous et à l'autre, tout en étant uniquement concentré à prouver au devant des autres, que vous vous aimez beaucoup au moyen des années accumulées, n'êtes-vous pas en train de vivre une vie monotone, routinière, mensongère et sans aucune joie ?

Peut-on parler de réussite amoureuse dans notre âme ?

Depuis des siècles, on vous a toujours dit que l'action motivée par l'amour vient des choix qui font le plus grand bien à un autre.

Mais j'observe que c'est la base de tous nos conflits dans les relations, car le choix le plus élevé est celui qui nous fait le plus grand bien.

Évidemment, comme pour toute vérité spirituelle profonde, cette déclaration est difficile à croire pour les gens, comme ce fut le cas, jadis, que la terre était plate.

Par contre, l'énigme se dissout dès qu'on détermine et qu'on prend conscience que le bien le plus élevé qu'on puisse se faire à soi-même est le plus grand bien qu'on fait pour un autre, car nous sommes UN et personne n'est plus important qu'une autre personne.

Si vous oublié votre bien-être dans une relation pour ne pas déplaire à quelqu'un, alors cela n'est pas une bonne façon pour vous aimer.

 

Comment être bien en couple et durer plus longtemps

Combien de personnes vous ont dit que ce qui compte dans une relation de couple était de se préoccuper de l'autre ?

Mais c'est exactement le contraire qui fonctionne, vous devez vous préoccuper seulement, seulement, seulement de vous. Ce comportement peut paraître étrange ou "égoïste", car on vous a dit que, dans la forme d'amour la plus élevée, vous devez donner et vous préoccuper que de l'autre.

C'est l'erreur la plus fondamentale à faire, car le fait de vous concentrer sur l'autre, de votre obsession pour l'autre, c'est ce qui fait échouer les relations de couple.

  • Qu'est-ce que l'autre est en train de faire ?

  • Qu'est-ce que l'autre est en train d'être ?

  • Qu'est-ce que l'autre est en train d'avoir ?

  • Qu'est-ce que l'autre est en train de dire ?

  • Qu'est-ce que l'autre est en train de vouloir ou exiger ?

  • Qu'est-ce que l'autre est en train de penser, espérer ou planifier ?

La personne consciente d'elle comprend que ce que l'autre est en train d'être, de faire, d'avoir, de dire, de vouloir, etc, n'a aucune importance.

Tout ce qui importe, c'est ce que vous êtes, en rapport avec cela.

La personne la plus aimable et juste est celle qui est attentive à elle et centrée sur elle.

On ne peut pas aimer l'autre si on ne commence pas par soi-même.

Vous ne pouvez pas savoir ce qui est bien pour une autre personne, si vous ne le savez pas pour vous-même avant tout.

 

Maintenant vous ?

Quels sont vos sentiments qui résonnent le plus avec ce qui est écrit ? Laissez-moi vos commentaires pour mieux écouter vos inquiétudes.

 


Auteur entrepreneur de plusieurs contenus éditoriaux de sites Web et fondateur d'entreprise. C'est la vérité qui libère et non les efforts qu'on fait pour se libérer.