Vivre le moment présent, c’est accepter et aimer nos problèmes


L’acceptation de nos sentiments inconfortables ouvre la voie à la maîtrise de soi et en une guérison rapide.


Avez-vous observé, le nombre de gens qui parlent de vivre au moment présent, mais qui cherchent une solution immédiate, quand ils vivent un problème ?

Ce n’est pas parce que le sentiment est inconfortable, qu’il faut le fuir, avoir peur du présent !

Vivre le moment présent ne peut pas être compris dans la sécurité ni dans la satisfaction. Il faut en prendre conscience dans l'insécurité d'un problème...

J’observe que c’est bien cela qui se passe et fuir nos problèmes sans les accepter d’abord, c’est vivre dans la peur de se connaître, la peur de se comprendre, la peur de s’aimer et la peur de faire un nouveau choix.

 

 

Vivre le moment présent

 

Les solutions rapides sont des peurs qui n’acceptent pas, qui nient votre vérité

Comme il est facile de parler de "moment présent", quand les autres vivent des problèmes, et leurs dire de s’amuser, de faire quelque chose pour oublier ce sentiment inconfortable, de ne pas rester seul, de demander de l’aide, etc.

Fuir dans les solutions futures, c’est ne pas vivre le moment présent, ne pas accepter ni comprendre nos propres sentiments !

Quelle inconscience !

Est-ce que les gens répètent des choses qu’ils ont entendu en croyant que cela a du sens afin de se montrer à la hauteur ?

Comment pouvez-vous être bien, quand vous niez, quand vous n’acceptez pas votre sentiment de mal, votre vérité ? Quand vous cherchez des solutions rapides, au lieu d’accepter votre vérité et comprendre comment vous avez créé ce sentiment inconfortable ?

C’est vraiment dans ce genre de situation que la vie compte, prend tout son sens, non dans la sécurité et la satisfaction qui nous endorment dans une vie sans passion et sans amour.

 

Acceptez la situation telle qu’elle est, non selon ce qu’elle devrait être

Une des plus profondes habitudes que nous avons et qui gardent en place nos sentiments inconfortables, est celle de ne pas accepter la situation telle qu’elle est.

Nous cherchons des solutions rapides, car nous avons été conditionnés à juger de mal les problèmes et à juger de bien les solutions.

Lorsque je ne veux pas rester avec mon sentiment inconfortable, mon problème, alors par habitude, je commence à imaginer une solution pour m’en sortir.

Je n’accepte pas "ce qui est" en cherchant "ce qui devrait être".

Je n’accepte pas mon sentiment présent et je cherche hors de moi, des moyens, des solutions pour m’en débarrasser en imitant les autres.

Ce choix est moindre et il existe un choix plus élevé.

 

Un sentiment est temporaire, mais revient si rien n’a été changé dans la conscience

Comme un sentiment est toujours temporaire, alors après quelque temps, notre sentiment inconfortable arrive à sa fin et alors nous croyons, que cette solution fut une réussite ou que le temps fut une solution… jusqu’à ce que ce même sentiment ou situation revienne hanter notre vie.

À cet instant, nous apercevons que notre solution n’a pas fonctionnée, mais notre image ou notre égo au devant des autres doit être à la hauteur et ainsi cacher notre vérité en montrant des apparences contraires.

Nous cherchons à prouver que tout va bien. En fait, nous allons en manque vers l'extérieur, car notre vérité intérieur est niée.

 

Sans changement de conscience, aucun changement n’existe

En oubliant vos sentiments par l’obéissance, la peur et le jugement depuis votre naissance, alors vous arrivez à l’âge adulte, avec des croyances qui ne sont pas les vôtres et avec ces mêmes croyances, vous pensez transformer votre vie.

Il y a aura un changement dans votre conscience, quand vous accepterez que vous avez l’habitude de nier vos sentiments inconfortables en recherchant une solution rapide.

Accepter notre sentiment inconfortable ne veut pas dire de ne rien faire à son sujet, mais veut dire de ne pas refaire la même chose par habitude, et avoir le pouvoir de choisir autre chose.

La différence est vaste.

L’acceptation des sentiments, peu importe s’ils sont bien ou mal, permet de s’aimer et se voir tel que l’on est afin d'ouvrir notre esprit à comprendre si nos choix passés ont fonctionné ou non, puis de faire un choix plus élevé, s’il y a lieu.

 


 


Auteur entrepreneur de plusieurs contenus éditoriaux de sites Web et fondateur d'entreprise. C'est la vérité qui libère et non les efforts qu'on fait pour se libérer.