Fuir ce monde dans la sécurité n'est pas une solution pour l'améliorer


Est-ce que votre façon d'être et votre travail apportent vraiment du bien-être dans les relations ou du bien paraître pour fuir cette vérité ?


Je sais, je sais, le monde est méchant, injuste et violent !

Et ce monde vous regarde en pensant la même chose à votre sujet !

Ainsi, la réaction immédiate ou habituelle est de fuir ce monde dans les murs de la sécurité et s'éloigner des gens qui ne sont pas comme nous, des gens qui ne sont pas "gentils" comme nous !!!

Qui est responsable d'avoir créé ce monde ?

 

 

Fuir ce monde dans la sécurité

 

Nous sommes tous responsables

Pour ma part, je suis le responsable, car j'ai contribué à cela d'une certaine façon.

Ma façon d'être a contribué à cela sans m'en rendre compte, car j'ai été éduqué à imiter les gens et ainsi oublier de me voir, me comprendre dans les relations.

Je me suis vengé pour faire payer les autres, j'ai été injuste avec mon égoïsme, j'ai été violent avec mes mots, j'ai été dictateur avec mes ordres, je me suis cru plus intelligent avec ma raison, je me suis comparé avec les autres pour m'élever sur eux, j'ai jugé les gens pour les culpabiliser et ainsi les contrôler, j'ai utilisé la ruse pour arriver à mes fins.

Oui, je suis conscient que j'ai fait des choix moindres dans mes relations, car je ne savais pas que j'avais le choix par l'imitation imposée depuis mon enfance.

Cependant, aujourd'hui, je peux faire des choix plus élevés si je suis conscient que j'ai contribué à créer ce monde, car si personne n'est responsable, alors qui va avoir la motivation et l'énergie afin d'améliorer quelque chose ?

Nous tous pouvons améliorer ce monde si nous acceptons notre responsabilité au lieu de fuir, de nier cela, d'avoir peur du jugement des autres qui connaissent tout de la vie, sauf de la leur... Voilà la véritable ignorance ou inconscience.

 

Êtes-vous conscient que vous fuyez le monde ?

Dans la plupart des situations, nous cherchons à fuir ce monde, nous cherchons un endroit paisible pour nous reposer des contraintes que les autres nous imposent, mais en vieillissant on se rend compte qu’on nous a dupé, trompé, manipulé.

Notre réaction est alors de fuir ceux qui nous blessent ou fuir ce monde de désolation.

Ainsi, partir au gré du vent est-il un échappatoire pour fuir ce monde ?

Se distraire est-il un moyen pour fuir notre inconfort ou notre monotonie ?

Se cacher dans la sécurité est-il un moyen pour s'isoler des gens et avoir la paix ?

Et si tout le monde faisait comme vous, qui pourrait en prendre soin ? Si vous avez un problème et que vous fuyez, ne feriez-vous pas la même chose lorsque vous aurez un problème de couple, familial ou un problème au travail ?

Êtes-vous conscient que les problèmes sont des opportunités de création en utilisant votre passion d'être et de faire au service des gens ? Avez-vous été éduqué, tout comme moi, à imiter sans prendre conscience de votre passion et sans jamais l'utiliser pour créer du bien-être dans les relations ?

 

L'habitude d'imiter les autres est une chose parfaite

Depuis notre naissance, on nous a éduqué à imiter et à suivre le chemin des autres nés avant nous sans poser de questions en croyant qu'ils étaient des sources fiables.

Rien n'est plus éloigné de la vérité !

En fait, nous ne sommes pas des imitateurs au service des gens autoritaires pour satisfaire leurs intérêts égoïstes en nous mentant que c'est pour nos intérêts. Nous sommes des créateurs uniques, des créateurs de sentiments, non uniquement des inventeurs de choses, de machines ou des produits afin de vouloir accumuler plus de gloire, d'argent ou de biens.

Sans la relation, donc sans les autres, nous ne pouvons pas créer des sentiments de bien en nous et en eux afin de se connaître comme créateur de sentiments d'être.

Inconsciemment, nous recréons les mêmes conditions qui donnent naissance à ce monde cruel, car le fondement de notre éducation est basé sur l'imitation. L'imitation de se réaliser individuellement et utiliser les relations, les gens, pour obtenir quelque chose, non pour apporter quelque chose avec notre façon d'être et de faire.

 

 

Rares sont les gens qui comprennent le véritable but des relations

On nous a aussi trompé concernant la raison d'être des relations.

Nous les utilisons pour obtenir quelque chose, pour en retirer quelque chose (heureux, argent, sécurité, pouvoir, supériorité, etc.), pour accumuler quelque chose, au lieu de les utiliser pour ce qu’elles sont vraiment...

Les relations existent pour apporter quelque chose !

Le but d’une relation est de décider quelle part de nous-mêmes nous voulons voir apparaître, non quelle part d’un autre nous voulons s’accaparer et retenir pour notre bonheur et ainsi vivre dans la dépendance, dans le besoin aux autres, dans le contrôles des autres.

Vous pouvez croire que vous êtes une personne juste ou aimable, mais sans l'action dans la relation, sans cette création consciente, vous n'avez qu'une idée, non un sentiment dans l'âme, non une vérité propre à vous.

Comprenez-vous ?

 

Le libre choix n'existe pas dans une imitation

Sans l'imitation, jamais nous ne pourrions connaître la création consciente et unique.

Sans le fait de fuir, jamais nous ne pouvons connaître l'acceptation par choix libre, car fuir c'est avant tout la négation de ce qui est, soit la peur. Le contraire de la peur est l'amour. La peur est ce que nous ne sommes pas et l'amour est ce que nous sommes.

La peur doit exister afin de prendre conscience de ce qu'elle est et ainsi faire entrer en existence dans notre esprit son contraire, puis de choisir librement entre les deux selon ce que nous voulons vivre.

Il faut choisir et sans choix possible et conscient, cela est impossible.

Cela est parfait d'oublier qui nous sommes, car si l’obscurité n’existait pas, on ne pourrait jamais connaître la lumière en l'absence d'obscurité...

 

Offrez aux autres votre passion d'être et de faire

Voilà la situation, vous devez prendre conscience de ce que vous aimez être et faire, peu importe quoi, et offrir votre passion au service des gens qui vivent un problème ou veulent plus de valeur dans un domaine quelconque qui vous intéresse afin qu’eux puissent être bien et vous aussi.

Un domaine où les gens n’ont pas envie de faire ce que vous faites comme passion, mais qui le veulent ardemment.

Par exemple, j’aime écrire et créer des sites Web pour que les gens puissent vivre autonome concernant leur passion, donc ceux-ci doivent absolument avoir des clients pour être autonomes, mais ils n’ont pas de passion pour créer des sites Web afin de se faire connaître et ainsi se faire rejoindre par des clients potentiels.

Prendre conscience de votre passion, votre véritable passion, est le premier pas à faire afin de créer la vie que vous aimeriez et sans les relations, vous ne pouvez pas réussir.

 


Claude Lasanté